Redbluemoon

I found myself in Wonderland.

Archive pour la catégorie 'Bilan'

Bilan juin 2017 !

Posté : 3 juillet, 2017 @ 9:28 dans Bilan | 2 commentaires »

Et encore un mois de terminé, tellement vite que je n’ai même pas pensé à faire le bilan habituel !! En plus de cet article, je vais aussi vous faire un bilan pour la première partie de l’année ! Mais d’abord, juin !

 

J’ai acquis ou acheté 15 livres ce mois-ci – quelle amélioration n’est-ce pas ?! *ironie, quand tu nous tiens !*

  • La Passe-Miroir, tome 3 : La Mémoire de Babel de Christelle Dabos, un livre que j’ai voulu absolument à sa sortie et que je n’ai toujours pas lu ! Parce que je n’ai toujours pas lu le deuxième tome !! *applaudissements*

Ignite Me

 

 

 

 

  • Ignite Me de Tahereh Mafi, que j’ai peur de lire à cause de la Juliette de Unravel Me. Si elle n’a pas changé, elle va gâcher ma lecture de ce dernier tome !

 

 

 

 

  • Thirteen Reasons Why de Jay Asher, que j’ai déjà lu, et dont je vais parler plus bas !

 

  • Millénium, tome 4 : Ce qui ne me tue pas de David Lagercrantz, acheté dès que j’ai fini la première trilogie ! Je ne l’ai pas encore lu, mais ce sera définitivement pour cette année, puisque le cinquième tome sort en septembre !

 

  • The Help de Kathryn Stockett, un livre que j’ai déjà lu en français, que j’aimerais redécouvrir en VO – j’ai revu le film, ça m’a donné envie de le relire !

 

  • Slumdog Millionaire de Vikas Swarup, jamais vu, jamais lu ! Et pourtant, c’est une histoire qui m’intéresse vraiment !

 

  • Equal Rites de Terry Pratchett, le troisième tome de la série Les Annales du disque-monde. Je tente d’acheter un tome par mois !

 

  • The Book of Awesome de Neil Pasricha, déjà lu, donc vous le retrouverez plus bas !

Daughter of Smoke and Bone

 

 

 

 

 

  • Daughter of Smoke and Bone de Laini Taylor, une série dont je ne sais pas grand-chose, excepté que c’est fantastique, et qu’une Booktubeuse en qui j’ai confiance l’adore !

 

 

 

 

  • Chats extraordinaires illustrés de Dorica Lucaci, gagné lors d’un concours sur Instagram !

 

  • Flash, tome 3 : Guerre au gorille de Francis Manapul et Brian Buccellato, reçu avec la collection Le meilleur des super-héros chez Eaglemoss, avec Justice League, tome 3 : Le Trône d’Atlantide de Geoff Johns et un certain nombre de dessinateurs ! J’adore Justice League, mais je n’ai pas encore lu le tome 2 –’

 

  • The Happiness Equation: Want Nothing + Do Anything = Have Everything de Neil Pasricha, déjà lu aussi !

 

  • L’allemand pour les Nuls, parce que j’aimerais apprendre l’allemand, mais je n’en ai jamais fait, alors c’est pas gagné !

 

  • Et enfin, Bellefleur de Joyce Carol Oates, premier tome de sa Trilogie gothique !

 

J’ai lu 16 livres, dont certains peuvent être considérés comme assez gros ! Je m’auto-applaudis *je plaisante*

  • Millénium, tome 2 : La fille qui rêvait d’un bidon d’essence et d’une allumette de Stieg Larsson, premier livre du mois, et premier tirage au sort ! Cela faisait longtemps que j’avais arrêté la série, et je ne m’attendais pas à aimer autant la suite ! Les plus : l’histoire, qui devient complexe, et se centre sur Lisbeth, une de mes héroïnes favorites en littérature, dont on découvre le passé, sur qui on découvre la vérité ; le suspense, assez prenant malgré les quelques répétitions et longueurs ; l’addiction, impossible de reposer ce tome sans se demander ce qui va arriver ensuite ! ; la fin, qui odonne immédiatement envie de lire la suite ! Les moins : les répétitions, inutiles et qui provoquent des longueurs ; la qualité d’écriture, peut-être due à la traduction : certaines fautes sont énormes !!

La reine dans le palais des courants d'air

 

 

  • Après une telle fin, impossible de ne pas lire La reine dans le palais des courants d’air de Stieg Larsson ! A la limite du coup de cœur ! Ce tome était tout ce que j’avais envie de lire à propos de Lisbeth, la fin était exactement telle que je la voulais ! Un livre jouissif, dans le sens où le lecteur est heureux que les événements tournent de cette façon ! Les plus : l’histoire, parce que, comme je le disais, c’est exactement comme ça que le lecteur veut que ça se passe, enfin ! ; Lisbeth, dans le top 10 de mes personnages préférés ; la fin, à laquelle je ne m’attendais pas vraiment ! Les moins, les mêmes que dans le deuxième tome : des répétitions inutiles et parfois lourdes et une qualité d’écriture qui empire ! J’espère qu’elle sera meilleure dans le quatrième tome !

 

 

 

  • Un très bon livre qui s’est transformé en coup de cœur après le visionnage de la série TV : Thirteen Reasons Why de Jay Asher . Je considère vraiment ce livre comme une œuvre importante : ce n’est peut-être pas de la grande littérature, mais elle traite de sujets tabous qui mériteraient d’être abordés plus souvent, le harcèlement et le suicide. Forcément, la lecture n’est pas toujours agréable, surtout pendant certaines scènes – ce cher Bryce … Les plus : comme je l’ai dit, l’importance du livre grâce aux thèmes qu’il aborde ; le format, même si je n’ai pas écouté l’audiobook, un site contient les cassettes d’Hannah, et rien que d’écouter le début de la première m’a suffi, j’ai préféré lire, c’était moins difficile, moins « réel » ; l’identification avec le personnage d’Hannah, je me sentais proche d’elle, et je la comprenais ; Clay, un personnage que j’ai tout de suite apprécié, et la série TV n’a fait que renforcer ma sympathie pour lui ! Les moins : j’ai eu du mal à m’attacher tout de suite aux personnages et à ressentir les émotions que dégageait le livre, sans doute parce que c’était trop dur à supporter. La série a mieux réussi sur ces points. Je trouve que le livre a vraiment été bien adapté à l’écran, avec même, quelque chose en plus : les réactions des douze autres personnes sur les cassettes. J’ai aimé les découvrir. Dans le livre, je n’avais de sympathie pour aucun d’entre eux ; dans la série, j’ai réussi à mieux comprendre Zach ou Jessica par exemple. Je recommande vraiment ce livre !

 

  • Petite pause après ce choc : Pokémon Or et Argent 2 et 3 de Hidenori Kusaka : j’aime toujours autant retourner dans cet univers ! Cela me rappelle mon enfance, je redeviens un peu petite fille. Pas de moins, que des plus : les Pokémon évidemment – quand j’étais petite, j’étais persuadée qu’ils vivaient dans un univers parallèle, que j’arriverai un jour dans ce monde – le même dans lequel j’aurais reçu ma lettre pour Poudlard haha ! – et que je les attraperai tous pour m’en faire des amis ! Silly me ! – ; j’ai aimé le personnage de Cristal, plus « intello » que les autres, à laquelle je parvenais mieux à m’identifier. Dans le tome 3, j’ai aimé les combats, assez nombreux, dans lesquels on peut voir les Pokémon en action ! Sinon, je trouve les graphismes des séries Pokémon très réussis !

 

  • Après cette pause, retour dans un univers plus sérieux : la réalité, avec Un secret de Philippe Grimbert, un livre sur la quête d’identité, sur la Seconde Guerre mondiale, et sur la répercussion des secrets familiaux sur la vie d’un enfant, ou sur sa perception de la vie. Les plus : l’émotion à la fin, qui m’a vraiment permis d’apprécier le livre – je ne m’attendais pas du tout à la dernière scène avec les parents du narrateur ! - ; le sujet, toujours intéressant, et toujours traité de manière différente parce que forcément subjectif ; la quête du narrateur, qui tente de trouver la vérité, de la reformer à partir de bribes. Les moins : ce livre se lit trop vite, je n’ai pas eu le temps de pleinement l’apprécier, d’entrer vraiment dans l’histoire ou de m’attacher aux personnages ; parfois, l’auteur emploie des tournures de phrases dérangeantes, notamment quand il imagine l’amour entre ses parents. Donc, un très bon livre !

The Death Cure

  •  Je me suis décidée à enfin finir la série The Maze Runner ; j’avais surtout peur de ne pas aimer The Death Cure de James Dashner parce que j’ai lu beaucoup d’avis négatifs de personnes déçues par la fin et le manque de réponses. C’est vrai que le livre ne répond pas à toutes les questions que le lecteur se pose, notamment sur le passé de Thomas, la raison pour laquelle il a aidé WICKED. Mais, cela ne m’a pas tant dérangé que ça. Je sais qu’il existe une préquelle à la série : je pensais qu’elle racontait ce morceau de l’histoire qui manque, mais, apparemment, ce n’est pas le cas ! C’est un peu dommage de ne pas tout découvrir, mais le livre est tout de même très bon ! Les plus : les scènes d’action, on ne peut pas dire qu’il ne se passe rien ! ; le personnage de Brenda, que j’ai plus apprécié encore dans ce tome que dans le précédent, comparé à Teresa ; la fin, assez originale, inattendue, et qui permet de bien terminer la série je trouve ! Les moins : encore une fois, j’ai mis un temps fou à m’attacher aux personnages, peut-être à cause d’une période creuse ; Teresa, un des rares personnages qui devient détestable dès le deuxième tome, et qui ne s’améliore pas dans le dernier, elle m’a tellement agacée ! Même ce qu’elle fait à la fin ne la sauve pas à mes yeux ! Enfin, Thomas est assez énervant lui aussi dans ce tome : il se plaint beaucoup, il hésite, et pourtant, il semble prendre ses décisions sur un coup de tête, sans réfléchir, et il a toujours raison. Je ne l’ai pas trouvé très cohérent. Mais c’est tout de même une bonne fin de série !

 

  • Petite relecture ensuite : Un roman français de Frédéric Beigbeder. J’avais beaucoup aimé ce livre la première fois que je l’ai lu, il y a très longtemps, et je m’attendais vraiment à l’apprécier de la même manière. Eh bien non. Les plus : des réflexions très intéressantes sur des sujets divers, comme la génération, les enfants ou le divorce, réflexions pour lesquelles j’étais plutôt d’accord avec l’auteur ; une façon différente de voir les riches – certains y voient une façon de les plaindre alors qu’ils ne sont pas à plaindre mais, il faut aussi reconnaître à un moment donné que ce n’est pas parce qu’on a de l’argent qu’on est forcément heureux ; ça y contribue, mais ça ne fait pas tout. Et en plus, l’auteur n’a pas toujours été riche ! Les moins : pour le reste des réflexions, ou pour certains propos tenus, je ne suis pas d’accord avec l’auteur, parce que ce qu’il dit sonne sexiste parfois ; sa façon d’écrire ne fait pas toujours authentique, ce que je trouve dommage, étant donné que nous sommes dans une autobiographie. Petite déception donc.

 

  • Nouveau tirage au sort : Lettres à un jeune poète de Rainer Maria Rilke. Je m’étais dit que j’allais lire ce livre il y a un moment déjà, puis je l’ai un peu oublié. De très belles réflexions sur la création, la solitude du créateur, et l’amour. Mais, la solitude est tellement poussée à l’excès, que l’on se rend bien compte qu’il n’est pas donné à tout le monde d’être créateur. Je ne saurais pas vivre de cette façon, suivre ces « conseils ».

 

  • American Gothic de Xavier Mauméjean, un livre qui m’intriguait assez parce que je ne savais pas trop de quoi il traitait. Les plus : c’est un livre rapide à lire dont j’ai aimé le côté historique. Il comporte des réflexions intéressantes sur la relation entre création et créateur. Il est aussi original parce que c’est un livre écrit par un personnage fictif, ce qui donne une sorte de mise en abîme de l’œuvre. J’ai aussi aimé cette réflexion sur la mythologie américaine, leur façon de se créer des contes qui rendent compte de la violence de leur société. Les moins : je ne sais pas vraiment dans quelle mesure certaines choses sont inventées et d’autres sont réelles, ce qui a rendu ma lecture un peu confuse. Je n’ai pas ressenti d’émotions particulières à la lecture. En refermant le livre, ne m’est restée qu’une impression d’étrangeté.

The Book of Awesome

 

  • Après une nouvelle petite déception, et l’impression d’avoir perdu ma sensibilité littéraire, je me suis dit que j’allais lire un livre fait pour rendre ses lecteurs heureux : The Book of Awesome de Neil Pasricha. Eh bien, ça marche ! En ayant sous les yeux tous ces petits riens qui nous rendent plus heureux, on se rend compte qu’on ne fait pas assez d’efforts pour être positifs. Les plus : on se sent vraiment plus heureux en lisant toutes ces petites choses qui nous font sourire, qui égaillent notre quotidien ! ; l’auteur écrit avec beaucoup d’humour, et le lecteur - mais si vous ne vous sentez pas concernés ici, je peux dire moi ! – éclate de rire, de surprise ou de joie ; bonheur et rire ne veulent pas dire que le livre n’aborde pas de sujets sérieux. Les moins : j’en veux plus ? COUP DE COEUR !  

 

 

 

The Happiness Equation

  • Et encore un livre sur le bonheur avec The Happiness Equation: Want Nothing + Do Anything = Have Everything de Neil Pasricha ! J’entends déjà certaines personnes rirent en disant que le bonheur ne s’apprend pas, et surtout pas dans un livre. Mais on peut toujours chercher à faire des efforts, et trouver de l’aide, même dans des livres. Et je suis sûre que ce livre peut être une aide précieuse si on suit les conseils de l’auteur. Cela demande des efforts – comme tout – et cela ne veut pas dire que le malheur, la douleur ou le chagrin n’existent pas. L’auteur nous parle des principes de la pensée positive, une discipline mal jugée et que j’ai déjà rencontré dans plusieurs livres. Les plus : une fois encore, l’humour de l’auteur, sa façon d’impliquer le lecteur, ses explications précises, mais sans culpabilisation, ses références littéraires, philosophiques, musicales, culturelles en général. Il donne vraiment envie d’essayer d’appliquer ses conseils et de réussir ! Pas de moins ! A nouveau, coup de cœur !

 

 

 

  • Je n’avais pas envie, après ces lectures positives, de lire un roman et, à nouveau, de me retrouver insensible face à ce que je lis. J’ai donc décidé de lire Superman : Pour demain, partie 1 et partie 2 de Brian Azzarello et Jim Lee. Envie d’un petit comics avant de reprendre la route des romans ! J’ai eu un peu de mal avec la première partie, que j’ai trouvé un peu confuse et dont les dialogues m’ont parfois paru inutiles. Mais j’ai aimé les graphismes et les scènes de combat, ainsi qu’une partie des dialogues avec le père Leone. La seconde partie était bien meilleure, puisqu’elle contient une révélation qui met fin à la confusion de l’histoire. Cela permet de comprendre le véritable « message » du comics, à savoir, ici, que Superman a tenté d’être un peu égoïste, de faire comme son père quand il n’a sauvé que son fils de sa planète mourante, et a échoué. J’ai aimé la fin, et, encore une fois, les graphismes. Mais j’ai trouvé qu’il y avait une petite scène sexiste avec Wonder Woman.

 

Library of Souls

  • Retour aux romans avec Library of Souls de Ransom Riggs, troisième et dernier tome de la série Miss Peregrine’s Home for Peculiar Children ! J’ai aimé le deuxième tome, malgré le fait qu’il n’était pas, pour moi, totalement à la hauteur du premier – il reste un coup de cœur tout de même ! Ce dernier tome est meilleur que le deuxième, même s’il n’est toujours pas à la hauteur du premier. Les plus : l’émotion à certaines reprises, les larmes aux yeux parfois, sans jamais qu’elles tombent pourtant ! ; l’écriture, que j’apprécie beaucoup ; l’action, qui est constante dans ce tome, et le lecteur sent qu’elle est réelle dans le sens où les personnages ne s’en sortent pas trop facilement, comme dans Hollow City ; les personnages, auxquels j’ai réussi à m’attacher facilement ; la fin, qui ravit le lecteur ; les réflexions, notamment sur les âmes, et la continuation de la réflexion sur le harcèlement, sur le fait d’être différent, en marge, rejeté ; les photos, encore une fois, qui accompagnent parfaitement l’histoire ; les descriptions très visuelles, qui permettent presque de se passer des photos, et qui peuvent aider dans le cas d’une reprise à l’écran ! Les moins : la fin peut paraître un peu trop facile, un peu stéréotypée, même si elle fait plaisir au lecteur ! Toujours un coup de cœur, et une série qui se finit en beauté, pour recommencer avec une nouvelle trilogie dans peu de temps il me semble !

 

Harry Potter and the Deathly Hallows

  • Et enfin, Harry Potter and the Deathly Hallows de J. K. Rowling, le dernier tome de la série, série qui se finit donc à nouveau … Ai-je vraiment besoin de dire que c’est un coup de cœur ? Les plus : les personnages, que l’on retrouve une dernière fois, et qui nous manqueront jusqu’à la prochaine relecture, même s’ils restent avec nous en quelque sorte ; l’univers, toujours aussi magique, malgré le fait que l’on ne retourne pas à Poudlard pour une nouvelle année d’apprentissage magique ; l’histoire, évidemment, puisqu’on arrive à la fin de la saga, et qu’il fallait la clore de manière parfaite, ce qu’a réussi à faire J. K. Rowling ! J’ai adoré suivre (à nouveau) la quête des Horcruxes, relire les révélations de Snape, celles de Dumbledore, me mettre à détester ou aimer subitement certains personnages – vous savez, cette pointe d’irritation contre Albus, ou cet élan soudain vers Severus ? -, être frustrée que l’histoire ne démarre pas plus vite, me rendre compte que c’est normal et me retrouver honteuse comme Ron, pleurer la mort de certains personnages. J’ai aussi aimé, contrairement à certains, l’épilogue qui montre les personnages dix-neuf ans plus tard. Seul bémol : c’est vrai qu’il est agaçant que, parce qu’Hermione est une fille, elle est considérée comme plus faible, plus sensible, et elle pleure assez souvent. Mais sinon, une merveilleuse fin !

 

Et voilà, ce bilan est terminé !! Cette fois, j’ai compté le nombre de pages lues : 6207 ! Je pense que je n’ai jamais fait un tel « score » haha !

J’espère que vous ne vous êtes pas trop ennuyés si vous êtes arrivés à la fin ; n’hésitez pas à me dire ce que vous avez pensé de certains livres dont j’ai parlés ! Bonnes lectures à tous, et à bientôt !!

Bilan mai 2017 !

Posté : 1 juin, 2017 @ 7:19 dans Bilan | 2 commentaires »

Coucou à tous !!

 

Mai n’a fait que passer cette année !! Je n’ai rien vu ! Maintenant, juin est là, ce qui veut dire que c’est le moment de faire le bilan du mois !

 

J’ai reçu ou acheté 12 livres, comme le mois dernier ; mais cette fois, j’ai lu plus que je n’ai acheté !

Northern Lights

 

 

 

  • Northern Lights de Philip Pullman, premier tome de His Dark Materials (en français, A la croisée des mondes !) J’ai adoré cette série enfant, je me suis dit qu’il était temps de la relire en VO !! En plus, je trouve l’édition magnifique !!

 

 

 

 

Grimm

 

 

  • The Complete Fairy Tales des frères Grimm : cela peut paraître étrange de prendre l’édition anglaise, mais elle était moins chère que la française, et je ne suis pas sûre que tous les contes s’y trouvaient, alors que là, ils y sont ! Encore une fois, l’édition est superbe !! Et aussi, j’aimerais faire mon nouveau mémoire sur les contes, alors autant en lire un max !

 

 

 

 

 

  • The Infernal Devices de Cassandra Clare, donc Clockwork Angel, Clockwork Prince et Clockwork Princess ! J’ai vu qu’il fallait lire The Mortal Instruments en même temps que cette série ; après City of Glass, Clockwork Angel, et ainsi de suite avec les quatre livres restants. J’ai donc pris le coffret !

 

  • The Light Fantastic de Terry Pratchett, deuxième tome de la série Discworld. Je me suis dit que j’allais prendre un tome de cette série par mois, sans quoi je ne la finirai jamais (35 tomes quand même …) J’ai aimé le premier tome, mais je pense que la suite est encore meilleure, puisque le monde est déjà mis en place !

The Graveyard Book dsxc

 

 

 

 

  • The Graveyard Book de Neil Gaiman, que j’ai déjà lu en français, comme Northern Lights, mais que je voulais découvrir en VO !

 

 

 

 

  • The Life and Opinions of Tristram Shandy, Gentleman de Laurence Sterne, un classique que je suis curieuse de découvrir !

 

  • The Wave de Todd Strasser, l’histoire d’une expérience sur le nazisme qui a mal tourné. J’aime beaucoup les livres historiques, et celui m’a l’air d’avoir un côté psychologique intéressant !

 

  • Great North Road de Peter Hamilton, de la SF pure et dure !

 

  • Peur Express de Jo Witek, un cadeau de ma coupine

 

  • Et enfin, Neige de Maxence Fermine, un tout petit livre à propos duquel j’ai entendu beaucoup de bien !

 

J’ai lu 15 livres ce mois-ci ! C’est surtout à la fin du mois que je me suis emballée avec mes relectures !!

  • Premier livre du mois, Contes d’amour de folie et de mort d’Horacio Quiroga, un recueil de nouvelles fantastiques dans lequel je n’ai pas réussi à m’immerger complètement. Pour autant, j’ai beaucoup aimé certaines nouvelles, notamment « L’oreiller de plumes », vraiment terrifiantes ! Peu d’entre elles finissent bien, et, quand elles finissent mal, la chute est toujours une véritable surprise pour le lecteur : il est vraiment très difficile de s’attendre à ce que l’auteur nous offre ! Aussi, dans la plupart des nouvelles, même si elles sont courtes, le narrateur parvient à complètement capter l’attention du lecteur. Un très bon recueil que je recommande !

 What if

 

 

  • Suit What If? de Randall Munroe. L’auteur répond scientifiquement et avec « sérieux » à des questions absurdes ! J’ai apprécié l’humour qu’il est parvenu à injecter dans son œuvre : grâce à cela, jamais le livre ne devient ennuyeux ou agaçant. J’ai à peu près tout compris, excepté les calculs (j’ai compris le résumé quand il y en avait un). Le lecteur apprend énormément de choses – et peut devenir parano entre temps aussi ! Les illustrations qui accompagnent les réponses m’ont fait rire également ! Mention spéciale : l’astronomie est assez présente, ce que j’adore !! Un livre très agréable, « ludique » si on peut dire, que les fans de sciences devraient apprécier ! Mention spéciale à la couverture !!

 

 

  • J’ai ensuite lu Dracula’s Guest de Bram Stoker, un recueil de nouvelles contenant le premier chapitre coupé de Dracula ! Ce fut un plaisir de retrouver Jonathan Harker ! Les autres nouvelles apportent toujours une fin surprise au lecteur, même si je me doutais de quelque chose avec celle concernant le chat ! En revanche, j’ai toujours ce problème avec les nouvelles : comme elles sont souvent courtes, le lecteur a moins de temps pour se faire à l’atmosphère et entrer dans l’histoire ; du coup, j’étais moins dedans, ou je n’y étais vraiment qu’à la fin. C’est tout de même un très bon recueil de nouvelles fantastiques/horrifiques ! (je préfère, évidemment, Dracula !)

 

  • J’avais aussi emprunté Leaves of Grass de Walt Whitman. Je souhaite lire ce recueil depuis un moment, et la lecture récente de The Specimen Days de Michael Cunningham m’a poussé à me lancer. J’ai un avis un peu mitigé : d’un côté, certains passages sont d’une beauté et d’une spiritualité qui m’ont fait adorer le livre. Il nous offre de vraies réflexions sur l’homme, la condition humaine, la société, l’esprit, la vie la mort. Le lecteur se sent pris, guidé par l’auteur, il se sent proche de lui, il sent l’authenticité et la véracité de ce qu’il lui dit. D‘un autre côté, on se retrouve avec des poèmes moins bons, donc qui emportent bien moins le lecteur, et même des poèmes, par exemple, sur la chasse à la baleine, qui m’a donné des haut-le-cœur ! L’auteur lui-même, qui se met en scène dans son œuvre, est aussi un élément que je n’ai pas su comment prendre : il semble arrogant, puis sincère, désespéré, joyeux. Mais, grâce aux bons côtés, ce recueil fait quand même partie de mes préférés sans être un coup de cœur !  

 

  • J’ai ensuite relu Poèmes à la nuit de Rainer Maria Rilke, parce que je voulais noter certains passages qui m’avaient touchée à la première lecture. J’ai été très déçue de ne pas les retrouver et, surtout, de constater que les vers étaient si opaques et étranges en français (traduction oblige) que je n’ai pas ressenti la moindre émotion. Vraiment une déception … Si seulement je pouvais comprendre l’allemand, je suis sûre que je saurais mieux apprécier ces poèmes !! Rien de mieux que la lecture en VO !

The Novel Cure

  • Pendant tout le mois de mai, j’ai lu The Novel Cure: An A-Z of Literary Remedies d’Ella Berthoud et Susan Elderkin. Enfin, premier coup de cœur du mois ! Ce livre est une vraie perle !! Les auteures sont bibliothérapeutes (un métier fait pour moi !) et conseillent des livres selon les maladies, l’âge, les événements de la vie. J’ai trouvé ce concept génial ! Et, bien sûr, grâce à leurs recommandations littéraires, ma wish-list et ma PAL ont explosé ! En revanche, j’ai vu l’édition française de ce livre, et j’ai été déçue de constater que le traducteur avait adapté les recommandations à la « sensibilité française » : en gros, il a rajouté des œuvres françaises parce qu’il trouvait qu’il n’y en avait pas assez ; ou, il a enlevé les livres qui n’avaient pas été traduits. Enfin, j’ai trouvé cette formulation étrange : peut-on vraiment parler de « sensibilité française », de « sensibilité anglaise », américaine, etc ? Dans ce cas, un Français ne peut pas lire Austen parce qu’il a Lamartine ou Hugo ? Encore du chauvinisme ?

 

Fantastic Beasts

  • Puis, je me suis lancée dans la lecture de Fantastic Beasts and Where to Find Them de J. K. Rowling ! Une lecture rafraîchissante, qui permet de s’immerger encore une fois dans le monde des sorciers, comme s’il existait réellement quelque part, notamment avec le fait que l’auteur n’est pas ici J. K. Rowling, mais Newt Scamander ! Ce livre rend l’univers de J. K. Rowling réel ! J’ai aimé la préface et l’introduction, qui nous explique comment reconnaître un animal, et l’intérêt de la Magizoologie ! Bien sûr, une araignée géante pour la première page du bestiaire, mais, autrement, j’ai adoré la diversité des animaux, et le fait de les découvrir comme s’ils existaient vraiment ! Coup de cœur évidemment, même si j’ai trouvé qu’il était trop court ! Encore mention spéciale pour la couverture !

 

 

 

  • Unravel MeJ’ai aussi continué la série Shatter Me ce mois-ci avec le deuxième tome, Unravel Me de Tahereh Mafi. Je pensais plus aimé ce volume que le précédent, et finalement, non. Je l’ai trouvé un peu en dessous, notamment parce que l’héroïne, Juliette, m’a profondément agacé à certains moments, même si je la comprenais quand même parfois. Elle se plaint, ne s’accepte pas, et ne fait rien pour changer sa situation. Elle n’explore pas Oméga Point, ne discute avec personne et donc ne connaît personne, ce qui revient à dire que le lecteur, au lieu de découvrir le lieu de la résistance et de nouveaux pouvoirs, se retrouve dans la tête d’une jeune fille qui souffre et qui s’apitoie sur son sort. L’histoire est trop focalisée sur l’histoire d’amour, et pas assez sur les enjeux politiques et l’univers, qui semblent hyper intéressants pourtant ! Et, encore, un triangle amoureux … Celui-là m’a moins gêné que les autres, parce qu’il montre la souffrance qu’engendre une telle situation : ce n’est pas un jeu, contrairement à ce qu’on peut voir dans certaines séries ! J’ai tout de même aimé beaucoup de choses dans ce livre, notamment le personnage de Kenji, qui tente de secouer Juliette ! L’écriture est toujours aussi bonne, même si elle m’a semblé un peu « sur-jouée » parfois, et j’ai aimé les réflexions présentes sur les préjugés. Et, encore une fois, mention spéciale pour toutes les couvertures de la série !

 

  • Le gros coup de cœur de ce mois-ci : Everything Is Illuminated de Jonathan Safran Foer. Quand j’ai commencé ce livre, je me suis dit que j’allais l’arrêter parce que je n’arrivais pas à m’attacher aux personnages, ni à entrer dans l’histoire. Tout me semblait étrange. Et puis, est arrivée la page qui a tout changé, la page 43 ! A partir de là, ce livre est une perle, une petite perfection littéraire, un concentré d’émotions. J’ai ri, j’ai eu envie de pleurer, j’ai frissonné, certains passages m’ont choqué, j’ai appris des choses, et je me suis posée des questions : tout ce que j’attends d’un livre. J’ai adoré le système d’histoires imbriquées, peut-être ce qui aurait pu apporter de la confusion, notamment avec les retours dans le passé mais ce ne fut pas du tout le cas ! Jonathan Safran Foer possède un véritable talent, l’écriture est excellente et le sujet, la Seconde Guerre mondiale, est traité sous un angle différent. Lisez-le !  

 

  • Après tant d’émotions, je me suis dit qu’un comic me ferait du bien : Catwoman : A Rome de Jeph Loeb. Ce livre est à lire en parallèle de la série Batman Amère victoire. En effet, le lecteur apprend ce qui est arrivé à Catwoman à Rome, et pourquoi elle s’y est rendue. J’ai aimé les graphismes, l’histoire et les personnages, il était intéressant d’en apprendre plus sur Selina Kyle !

 

  • Je me suis ensuite décidée à continuer la série The Maze Runner avec The Scorch Trials de James Dashner. J’avais un avis mitigé sur le premier tome, qui ne m’avait pas entièrement convaincue. J’ai trouvé que ce volume était bien meilleur ! Au début, je n’ai pas réussi à m’attacher aux personnages, ce qui fait que ce livre ne peut pas être un coup de cœur, mais, à peu près à la moitié de ma lecture, j’étais complètement dans l’histoire ! L’action est omniprésente, le suspense est palpable, et j’ai aimé la complexité de l’intrigue. En revanche, j’espère vraiment avoir des réponses satisfaisantes dans le dernier tome, The Death Cure, et j’ai très peur que ce ne soit pas le cas vu les avis que j’ai lus !

 

  • Puis viennent mes relectures, Les Miscellanées de Mr. Schott et Les Miscellanées culinaires de Mr. Schott de Ben Schott. J’avais adoré ces livres la première fois, ce sont toujours des coups de cœur ! J’ai, cette fois, noté tous les passages que j’aimais ou dont je voulais me rappeler, qui pouvaient m’être utiles ! Le genre de livres à garder sur sa table de chevet ! 

 

Othello

 

 

  • Othello de Shakespeare m’appelait depuis si longtemps, m’implorant de le relire que j’ai finalement cédé ! Je n’avais pas pleinement apprécier cette pièce à l’époque ; cette fois, on peut parler de coup de cœur ! J’ai aimé les réflexions qu’offre la pièce sur la jalousie, sur les relations hommes/femmes (vues par des personnages de l’époque, je précise), sur une espèce de pré-féminisme de la part d’Emilia. Et cette couverture représentant le mouchoir de Desdémone … Il faut vraiment que je me remette à lire Shakespeare !!

 

 

 

  • Enfin, dernier livre du mois : La Divine Comédie de Dante. J’ai arrêté ma lecture pendant plus d’un an, et les mêmes défauts m’ont sauté aux yeux quand je l’ai reprise : lourdeur de l’écriture, agacement de se référer sans cesse aux notes pour comprendre qui est qui, surtout concernant des personnages qui ne sont plus du tout connus de nos jours, absence de la poésie qui doit se trouver dans la langue d’origine. J’ai été déçue ; seul l’Enfer, grâce à ma lecture d’Inferno de Dan Brown, m’a vraiment intéressée. Je suis quand même contente de l’avoir enfin fini !

 

Et voilà, c’est terminé !! Merci d’avoir lu jusqu’ici ! Parlez-moi de vos acquisitions et de vos lectures !!

Bilan avril 2017

Posté : 2 mai, 2017 @ 4:32 dans Avis littéraires, Bilan | 4 commentaires »

Coucou à tous !

 

Encore un mois qui s’achève ! Cette année est angoissante par sa rapidité ! Voici mon bilan pour avril !

 

J’ai reçu ou acheté 12 livres ! Plus raisonnable que le mois dernier, mais encore trop comparé au nombre de livres lus !

  • Catwoman : Entre les ombres d’Ed Brubaker, une héroïne que j’apprécie, mais que je n’ai pas encore eu l’occasion de vraiment découvrir en comics !

 

  • Flash, tome 2 : La révolte des lascars de Francis Manapul, la suite des aventures de Flash. Le premier tome ne m’avait pas transcendé mais je lui laisse une chance !

 

Guerre et Paix tome 1

 

 

 

  • Guerre et Paix, tome 1 de Léon Tolstoï, un livre que je veux lire depuis très longtemps, et cette couverture Archipoche m’a décidé ! D’ordinaire, je n’aime pas les visages sur les couvertures, mais là, j’aime les couleurs, la division, et la représentation du buste de la femme avec, sous elle, cette tête de mort qui présage de ce qui va arriver ! J’ai hâte de m’y plonger !!

 

 

 

 

  • City of Glass de Cassandra Clare. Malgré ma déception avec le deuxième tome, ma sœur m’a offert le troisième, qu’elle a adoré et qui, selon elle, rehausse le niveau de la série ! Je me laisserai donc tenter bientôt !

 

Rogues

 

 

  • Rogues de George R. R. Martin et Gardner Dozois, à un prix si dérisoire qu’il me le fallait ! Je suis en manque de la série A Song of Ice and Fire depuis un moment maintenant, ce manque ayant été accru par la lecture, ce mois-ci, de The Untold History of Westeros. Alors, quand j’ai vu qu’une nouvelle sur Daemon Targaryen était publiée dans ce recueil, j’ai sauté dessus ! Maintenant, il me manque encore Warriors et Dangerous Women, qui contiennent eux aussi des nouvelles associées à A Song of Ice and Fire !

 

 

 

 

  • Shades of Magic, book 1 : A Darker Shade of Magic de V. E. Schwab, mon premier livre de cette auteure ! J’en ai tellement entendu parler ! L’histoire a l’air fascinante, et c’est de la Fantasy (que demander de plus ?) J’ai remarqué que l’un de mes genres préférés est la Fantasy, et que je n’en lis pas assez ; voilà pourquoi pas mal de livres de ce mois-ci font partie de ce genre ! Si vous avez d’autres livres à me conseiller, n’hésitez pas !

Fantastic Beasts

 

 

 

  • Fantastic Beasts and Where to Find Them de J. K. Rowling. Je n’ai pas pu résister à la réédition ! Je veux le lire depuis si longtemps que je me suis lancée !

 

 

 

 

 

  • Dreamsongs book 1 de George R. R. Martin, ou la collecte de toutes les nouvelles de l’auteur en deux volumes ! Comment ai-je pu passer à côté de ces livres pendant si longtemps, que ce soient ses recueils de nouvelles en tant qu’éditeur ou en tant qu’auteur ! J’ai hâte de les découvrir !! (même si j’ai un peu peur d’être déçue après A Song of Ice and Fire !)

 

  • The Wheel of Time, book 1 : The Eye of the World de Robert Jordan. J’ai beaucoup entendu parler de cette série ; deux de mes amies sur Instagram l’adorent, et m’ont poussé à la lire ! J’avoue que les 14 tomes me font peur, mais j’ai pris mon courage à deux mains et j’ai commandé le premier !

 

  • The Lord of the Rings, book 1 : The Fellowship of the Ring de J. R. R. Tolkien. Et là, vous vous dites : quoi, elle n’a pas lu Le Seigneur des Anneaux ?!! Si, je l’ai lu ; mais en français ! Et j’ai très envie de relire la série, donc je préfère le faire en anglais !

 

  • Superman : Brainiac de Geoff Johns, j’aime beaucoup les aventures de Superman, notamment à cause de la tension entre ses intentions (le bien général, la paix sur Terre), et la façon dont les gens voient ce qu’il fait (la dictature pour le bien, un surhomme parmi les hommes, un extraterrestre qui tente de gouverner la Terre). Je me demande ce que ce tome me réserve !

 

  • Batman : Les patients d’Arkham de Dan Slott, j’aime aussi Batman, pour son côté non-conventionnel, son côté anti-héros, la tension entre créature de la nuit et justicier. Malgré tout, j’ai l’impression que les graphismes pour Batman ne sont pas toujours au top ; j’espère que celui-ci sera bon !

 

 

J’ai lu 10 livres, un de moins que le mois dernier : 3 essais, 5 romans, 1 « essai fictif » (je ne sais pas comment qualifier ce livre !) et 1 non-fiction. Si ça continue, je ne remplirai pas mes objectifs !!

  • Premier livre du mois : Vivez mieux et plus longtemps de Michel Cymes. Je me demandais ce qu’il pouvait bien nous conseiller pour rester en bonne santé à tout âge, et je n’ai pas été déçue ! J’essaie d’appliquer le plus de conseils possibles, même si ma volonté chavire parfois ! En tout cas, jamais l’auteur ne nous fait pas culpabiliser, ou ne nous force pas à suivre ses indications ; il nous explique ce qui est bon pour nous et pourquoi, et j’ai apprécié l’humour qu’il ajoute dans son livre ! Une bonne façon de se reprendre en mains, et le premier coup de cœur de ce mois !

 

  • Vient ensuite L’Empire des signes de Roland Barthes. Il faut d’abord dire que je ne porte pas cet auteur dans mon cœur : il tend à tout compliquer, et ses explications mêmes rendent le discours encore plus confus ! Cet essai ne fait pas exception à la règle. Je n’ai pas tout compris, et malgré de rares passages poétiques, je me suis perdue dans ce livre. Je n’ai pas su l’apprécier à sa juste valeur sans doute ! Le seul livre de Barthes que j’adore est Fragments d’un discours amoureux : un chef-d’œuvre !

 

  • Puis je me suis lancée dans La Bibliothèque des cœurs cabossés de Katarina Bivald, une bonne lecture détente sur une jeune femme qui débarque dans une ville où elle ne connaît personne ! Le synopsis en dit beaucoup trop, et l’histoire est assez, voire très, prévisible, mais le lecteur passe tout de même un bon moment. J’ai aimé les références littéraires qui parsèment le livre !! Elles ont encore fait augmenter ma wish-list, mais peu importe : plus on a de livres, plus on est heureux, n’est-ce pas ?!

 The Wizard of Oz

  • The Wizard of Oz de L. Frank Baum, qui m’a vraiment transportée dans le monde d’Oz ! Je suis redevenue petite fille, et j’ai apprécié ce moment coupé du monde que nous offre le livre. Je ne pensais pas que je pouvais encore apprécier les livres pour enfants à ce point, mais j’aurais dû me souvenir de The BFG en août dernier ! Certes, ce livre reste un conte, donc tout va trop vite, tout est trop facile, mais le lecteur pardonne et accepte d’entrer dans l’histoire tout de même ! La leçon, destinée aux enfants, est aussi valable pour les adultes, qui l’oublient trop souvent ! A la limite du coup de cœur !

 

 

 

  • The Lunar Chronicles, book 3 : Cress de Marissa Meyer ! J’avais entendu tellement de bien de ce livre, que j’y suis entrée persuadée que j’allais tout adorer. Eh bien non ! Et mon seul véritable problème avec ce livre est justement le personnage éponyme, Cress ! Elle est le modèle type de la princesse en détresse, ce qui m’a un peu agacée à certains moments, quand à d’autres, je l’ai trouvée super mignonne. Elle n’a absolument rien à voir avec Cinder et Scarlet (qu’à mon grand regret, on voit peu ici !), qui sont toutes deux à l’opposé de demoiselles en détresse. Mais, au moins, on peut dire que les héroïnes ne se ressemblent pas du tout ! Sinon, j’ai beaucoup aimé l’histoire, pleine d’action, l’évolution de l’intrigue, le changement de décor à nouveau, une écriture parfois cinématographique qui aide le lecteur à s’imaginer certaines scènes. Etant donné que j’ai eu un léger problème avec l’héroïne, ce tome n’est pas mon préféré de la série, mais il reste à la hauteur et mérite donc le titre de coup de cœur ! J’espère que la série se finit en beauté, et que Winter n’est pas comme Cress !

The World of Ice & Fire

 

  • The World of Ice and Fire : The Untold History of Westeros de George R. R. Martin, Elio M. Garcia, Jr., et Linda Antonsson, ou comment plonger dans un monde imaginaire comme s’il était réel ! Le lecteur se retrouve avec un livre d’histoire et de géographie sur un univers riche, fascinant, dans lequel les familles se déchirent, des maisons entières disparaissent, dans lequel les dragons renaissent ! J’ai adoré en apprendre autant sur la famille Targaryen !! Et les illustrations … SUPERBES !! Vraiment un magnifique livre à posséder si l’on est fan inconditionnel de la série ! Coup de cœur, évidemment !  

 

 

 

 

  • Difficile de passer après un tel livre, et pourtant, Danse Macabre de Stephen King a réussi à m’intéresser à un sujet très éloigné de mes centres d’intérêt : les œuvres horrifiques, livres, films, séries. J’avais envie de découvrir ce qui attirait tant de monde vers ces œuvres, et aussi l’intérêt de ce genre, que je ne voyais pas du tout avant la lecture de l’essai. J’ai maintenant une vision tout à fait différente de la chose, plus profonde, plus symbolique que juste du sang partout ! Bien sûr, Stephen King a joint une bibliographie et une filmographie à son essai, ce qui fait que ma wish-list a encore augmenté (étonnant, n’est-ce pas ?). J’ai envie de me laisser tenter, de voir si je suis capable de lire et d’apprécier ce genre d’œuvres littéraires ! En revanche, les films m’intéressent beaucoup moins, étant donné que je ne supporte pas la vue du sang, et que j’ai peur d’un rien si l’on accompagne une action d’une musique bien angoissante – cf. ma réaction devant les quatre Alien

 

  • Après tous ces frissons, il me fallait une vraie lecture détente, et je l’ai trouvée avec A Cat Called Birmingham de Chris Pascoe ! J’ai passé un excellent moment : j’ai éclaté de rire plusieurs fois, quitte à déranger sans le vouloir ceux qui se trouvaient autour de moi, j’ai souri le reste du temps, excepté quand l’auteur parle des expériences des enfants sur les chats ! J’ai adoré les passages concernant la relation entre Maya et Brum ! Un coup de cœur !! Et j’ai hâte de lire la suite !

 

  • Avant-dernier livre du mois, et pas des moindres : The Discworld series, book 1 : The Colour of Magic de Terry Pratchett !! Là encore, j’ai bien ri même si, comme je l’explique plus longuement dans ma chronique, j’ai toujours un peu de mal avec les premiers tomes de série, puisqu’ils installent un monde complètement nouveau pour le lecteur, un monde qu’il ne comprend pas toujours, ce qui peut rendre la lecture confuse. Pour autant, j’ai adoré cet univers loufoque, cette reprise des clichés de la Fantasy pour les détourner ou les tourner en ridicule, ces personnages qui n’ont rien à voir avec les héros auxquels on s’attendrait dans une série Fantasy ! Pas loin du coup de cœur, je suis sûre que le tome 2 sera le bon ! 

 

  • Enfin, ma claque monumentale de ce mois-ci, coup de cœur indéniable tant cette lecture m’a troublée : Cosmétique de l’ennemi d’Amélie Nothomb. Cela faisait un petit moment que je n’avais rien lu d’elle, et je me suis lancée, m’attendant à une lecture rapide et facile. Haha ! Rapide oui ! Facile, je ne dirai pas ! Le thème principal abordé, en impliquant le lecteur, le met dans une position dans laquelle il  se sent mal à l’aise, mais qu’il reconnaît comment étant réel ! Les rebondissements de situation étaient pour moi inattendus et très bien présentés ! Quant à la fin, elle m’a achevée … Elle est énorme !! Un de mes préférés, sans aucun doute !

 

Ainsi s’achève ce bilan ! Merci d’avoir lu jusqu’au bout !! J’espère que vous avez eu un bon mois lecture : qu’avez-vous ajouté à votre PAL, et qu’avez-vous lu d’intéressant ?

Bilan mars 2017

Posté : 31 mars, 2017 @ 5:48 dans Bilan | 4 commentaires »

Coucou à tous !!

 

Déjà la fin du mois de mars, cette année passe tellement vite, ça fait peur !! Fin de mois = bilan, donc le voici !!

 

J’ai reçu ou acheté 15 livres ! Autant dire que je me suis rattrapée …

  • Amours en fuite de Bernhard Schlink, l’auteur de The Reader, que j’ai adoré. Ma sœur a pensé à moi quand elle l’a vu, donc le voilà sur mes étagères !
  • One Piece, tome 3 d’Eiichiro Oda, oui, le tome 3, alors que je n’ai pas les deux premiers haha ! Il s’est retrouvé chez mes grands-parents qui me l’ont donné.
  • La mort de Superman de Collectif (il y a tellement d’auteurs, je ne vais pas tous les mettre !), un comics reçu grâce à mon abonnement DC Comics, comme …
  • Nightwing (Renaissance) tome 1 : Pièges et Trapèzes de Robert Higgins, un volume sur un héros que je ne connais pas très bien, donc ravie de faire sa connaissance !
  • Contes d’amour de folie et de mort d’Horacio Quiroga, j’ai lu un de ces contes, et il m’a laissé une forte impression, j’ai donc très envie d’en découvrir d’autres !

 

 

 

Unravel Me

 

 

 

 

  • Shatter Me, book 2 : Unravel Me de Tahereh Mafi, le premier tome était un coup de cœur, j’ai hâte de poursuivre !!
  • Shatter Me, book 2,5 : Unite Me de Tahereh Mafi, deux nouvelles plus une partie du journal de Juliette, que j’ai également hâte de découvrir !

 

 

Untamed

 

 

 

  • Untamed d’A. G. Howard, je pensais que ce livre était le quatrième tome de la série Splintered, que j’adore ! Mais ce sont des nouvelles qui se passent dans le même univers, ce qui est aussi bien !!

 

 

 

 

  • Danse Macabre de Stephen King, un essai sur ce qui effraie ; je ne regarde jamais de films d’horreur, et ne lit pas encore de romans horrifiques, mais je ne sais pas pourquoi, j’ai très envie de voir ce que Stephen King a à dire sur la peur, sur le divertissement horrifique.
  • Il est de retour de Timur Vernes, que j’ai trouvé par hasard. Il me semble drôle, j’ai eu envie de tenter le coup !
  • Elle s’appelait Sarah de Tatiana de Rosnay, que je voulais en fait acheter en VO, mais que j’ai trouvé d’occasion à un prix sans concurrence possible alors voilà !
  • Vivez mieux et plus longtemps de Michel Cymes, que je veux lire depuis sa sortie, vive la sortie poche !!
  • A Cat Called Birmingham de Chris Pascoe, ou l’histoire du chat le plus maladroit du monde …
  • Et sa suite, You Can Take the Cat Out of the Slough … de Chris Pascoe ! Je suis à fond sur les livres sur les chats en ce moment !

 

J’ai lu 11 livres, comme le mois dernier : 6 romans, 1 BD, 1 recueil de nouvelle, 1 autobiographie, 1 dictionnaire, 1 essai ! J’ai été surprise du nombre de livres coup de cœur !!  

  • Premier livre du mois, et seul flop total : Repose-toi sur moi de Serge Joncour. Une écriture problématique, sans style, une histoire banale, des personnages énervants, une scène insupportable, de la violence inutile, des scènes inutiles, des clichés partout. Seule la fin m’a paru bien, mais ça ne suffit pas à rattraper le livre entier. Je ne pense pas lire d’autres livres de l’auteur.

BLOG

 

 

  • Je suis ensuite passée à BLOG de Maliki : quel bonheur de retrouver les personnages et l’humour caractéristique de cette BD !! Après ma première déception du mois, il me fallait une valeur sûre ! Je n’ai pas été déçue : entre éclats de rire et larmes, j’ai passé un excellent moment. On apprend ici le décès d’un chat de l’auteur, ce qui est très émouvant. Je trouve dingue comme il réussit à mêler, dans le même livre, la légèreté et le sérieux ! Les graphismes sont toujours aussi beaux, les histoires, courtes, mais toujours aussi prenantes. Une BD indispensable pour moi ! Coup de cœur, évidemment !

 

 

 

  • Puis, Maudits de Joyce Carol Oates, nouveau coup de cœur, mais pas pour les mêmes raisons que BLOG, même si une forme d’humour est présente ici, ce qui m’a surprise ! Ce livre est puissant, prenant, fascinant. L’auteur parvient à réécrire le roman gothique avec brio, en reprenant la plupart des éléments qui y sont présents, en les détournant parfois ; en même temps, elle réalise une critique de la société de l’époque (et d’aujourd’hui) en montrant sa misogynie et son racisme. Les familles nobles sont malmenées, comme Woodrow Wilson, qui représente le monde de la politique. Ce domaine est aussi présent à travers Upton Sinclair et Jack London, montrant que, dans tous les partis, il existe des gens qui ne sont là que pour l’apparence, et se fichent des idées. La religion est également un des thèmes principaux, mais je ne veux pas vous spoiler, donc je ne dis rien ! La fin est grandiose, et explique le mystère de la Malédiction !! Il y a tellement à dire sur ce livre, lisez-le !!

Unhinged

 

 

  • Unhinged d’A. G. Howard, deuxième tome de Splintered. Je ne m’attendais pas à aimer autant que le premier livre, je me suis dit que la surprise serait passée, mais l’auteur est parvenue à me faire adorer ! L’univers est toujours aussi gothique et morbide, toujours aussi fascinant, l’écrivain nous offre toujours autant de bonnes descriptions, le triangle amoureux ne m’agace toujours pas, ce qui est étonnant ; mais cette fois, c’est Alyssa, l’héroïne, qui fait des choix énervants. J’aime le fait qu’il n’y ait pas de manichéisme, que l’on revienne dans le passé pour comprendre comment et pourquoi. La fin est assez douce-amère, et donne immédiatement envie de lire la suite !!

 

 

  • Le silence de la mer de Vercors, que je ne m’attendais pas à apprécier autant. Ce n’est pas un coup de cœur comme les livres précédents, mais il est vraiment touchant tout en étant dur. Plusieurs aspects de la guerre sont abordés, en particulier l’Occupation, les différentes façons d’y réagir. Encore une fois ici, pas de manichéisme, une chose que je déteste : les Allemands ne sont pas tous des monstres, les Français ne sont pas tous des héros.

Shatter Me

 

 

  • Shatter Me de Tahereh Mafi, encore un livre que je ne m’attendais pas à aimer autant, et encore moins à ce qu’il soit un coup de cœur ! Il avait de quoi me déplaire : la romance est principale, le triangle amoureux se rapproche dangereusement ; mais l’écriture est tellement bonne, l’histoire est vraiment prenante, je me suis attachée à Juliette, j’ai adoré la fin, qui laisse promettre une suite formidable, et qui donne une nouvelle dimension à l’univers, que j’aimais déjà ! On se demande bien pourquoi j’ai acheté le deuxième tome ce mois-ci !

 

 

Journal d'un vampire en pyjama

 

  • Vient ensuite, sans aucun doute possible, un de mes livres préférés, il arrive au sommet tant il m’a touché : Journal d’un vampire en pyjama de Mathias Malzieu. Je pleure rarement quand je lis, mais alors là, impossible de me retenir ; et pourtant, ce n’est clairement pas l’intention de l’auteur, qui tente, au contraire, de faire rire le lecteur dans des situations où il n’y aucune raison de rire. Cela n’a fait que renforcer l’émotion de ce qui est raconté : la maladie de l’auteur, ses traitements, sa difficulté à survivre. Je ne lis, d’ordinaire, jamais ce genre de livres, c’est vraiment quelque chose que je n’aime pas du tout, et pourtant, ici, l’écriture de Mathias Malzieu est tellement belle, poétique, elle enveloppe le lecteur et l’emporte. Impossible de poser ce livre, je l’ai lu d’une traite, ce qui est rare également.

 

 

 

  • Petit dictionnaire amoureux des chats de Frédéric Vitoux, lui aussi un coup de cœur ! J’ai appris beaucoup de choses sur les chats en général, sur l’histoire, la littérature, la vie de certains écrivains. L’écriture de l’auteur est vraiment agréable, il fait parfois des petits commentaires drôles, il s’adresse au lecteur tout le long, et prévient, bien sûr, que, le dictionnaire étant amoureux, il est subjectif, et ne parle pas de détails pratiques liés à la vie avec un chat. Peut-être pas à lire d’un coup, comme je l’ai fait. Evidemment, ce livre est vraiment fait pour ceux qui aiment les chats : les « autres » risquent d’être un peu agacés à force !

 

  • L’absente de Lionel Duroy, un livre à lire pour les cours, que je n’aurais sans doute pas lu de moi-même. Je n’ai pas aimé, je n’ai pas détesté, je n’ai pas été touchée. Je pense que je n’aurais pas beaucoup de souvenirs de cette lecture. L’écriture est bonne, et même bien meilleure que celle d’autres auteurs contemporains, mais elle n’est pas non plus exceptionnelle. L’auteur nous parle de sa mère, sous la forme de ce que l’on appelle l’autofiction. C’est une enquête qui va lui permettre de découvrir la femme derrière la mère, celle qu’elle était avant de rencontrer son père ; il veut visiblement tenter de la comprendre. Pas une déception, mais pas un livre mémorable.

Talk to the Snail

 

  • Talk to the Snail de Stephen Clarke, un nouveau coup de cœur, à ne pas mettre dans les mains de tous les Français ! J’ai éclaté de rire à certains moments, tant l’auteur touche dans le mile ! Evidemment, il faut avoir de l’humour et être capable d’autodérision pour lire ce livre : l’auteur évoque tous nos défauts, mais parle aussi de nos qualités, ce n’est pas un livre entièrement négatif, ce qui fait qu’il est excellent. J’ai été surprise de constater que la vie en France est si dure au début pour ceux qui s’y installent, à cause de la langue (prononciation et compréhension), du comportement des gens, que ce soit en voiture ou dans la file d’attente, des usages que les étrangers ne connaissent et ne comprennent pas toujours. L’auteur conclut en rappelant tout de même que la relation Français/ »Anglo-saxons » est faite, certes, de moquerie et de répulsion parfois, mais aussi, et surtout, d’admiration dans les deux sens ! (et la couverture me fait rire !!)

 

 

  • The Maze Runner de James Dashner, que je ne pensais pas adorer, et, cette fois, je ne me suis pas trompée. L’univers est intéressant, mais pas de comparaison possible avec The Hunger Games ; les comportements des personnages m’ont agacés parce qu’ils ne m’ont pas semblé cohérents ; l’écriture était normale, sans plus ; je ne me suis pas attachée aux personnages, excepté Chuck. La fin laisse présager un très bon deuxième tome, ce que j’espère vraiment !

 

 

Merci d’avoir lu jusqu’au bout !! Qu’avez-vous acquis et lu de beau ce mois-ci ?!

Bilan février 2017

Posté : 2 mars, 2017 @ 4:49 dans Bilan | 2 commentaires »

Coucou à tous !!

Déjà février de fini, je pense que cette année va passer comme un coup de vent, c’est assez flippant !! Je m’attendais à ne pas trop lire ce mois-ci, mois le plus court de l’année oblige et, finalement, le bilan n’est pas mal !

 

J’ai reçu ou acheté 3 livres : déjà mieux que le mois dernier, avec 18 !!

 

Les Disparus du Clairdelune

 

 

  • La Passe-Miroir, tome 2 : Les Disparus du Clairdelune de Christelle Dabos : le premier tome était extra, alors mon chéri m’a offert le suivant dès que je l’ai fini ! J’ai vraiment hâte de le lire, et en même temps, je me retiens pour l’instant, étant donné qu’on ne connaît pas encore la date précise de sortie du troisième tome – j’ai entendu parler de juin, mais je ne suis pas sûre ! Normalement, ce serait pour cette année, gardons espoir !!

 

 

 

Shatter Me

 

 

 

 

  • Shatter Me, book 1 de Tahereh Mafi, un petit cadeau de ma soeur qui veut absolument que je lise cette série !! Et cette couverture !!

 

 

 

 

 

BLOG

 

 

 

  • BLOG de Maliki, une nouvelle BD de cet auteur que j’adore !!! C’est la seule BD que je « suis », même si ce livre ne fait pas partie de la « série ». J’ai vraiment hâte de le lire, et en même temps, je me le réserve pour un moment où j’en ai vraiment besoin – je pense quand même que je ne vais pas tarder, il m’appelle trop !!

 

 

 

 

 

 

J’ai lu 11 livres, pas mal pour ce mois pendant lequel je ne m’attendais pas à lire autant ! 7 romans, 1 non-fiction, 2 comics et 1 pièce de théâtre !

  • Premier livre du mois : Gone Girl de Gillian Flynn ! Il était temps que je lise ce livre depuis le temps qu’on m’en parle ! Je m’attendais à être surprise bien sûr, mais pas autant !! Quel retournement de situation, c’est presque un lavage de cerveau pour le lecteur qui n’en revient pas ! Une seule chose m’empêche de faire ce livre un coup de cœur : la folie d’un des personnages. C’était dérangeant ! La scène dans la cuisine … Mais comment peut-on faire ça ?!! C’est un très bon thriller, bien effrayant par certains aspect, seulement un peu faible du côté de l’autre personnage, celui qui n’est pas fou !

 

  • The French Lieutenant’s Woman de John Fowles, ou comment écrire un super livre avec une histoire revue des tas de fois. J’aurais pu adoré ce roman sans cette histoire qui m’a un peu agacé, et ennuyé. L’auteur réécrit à la manière de l’époque victorienne, avec des personnages « clichés », et tout ce qui avait cours alors, dont la misogynie – un peu énervant ! J’ai adoré les passages de réflexion sur la période victorienne justement, ou celles sur la fiction en elle-même, sur l’écriture. L’auteur joue avec son lecteur, et c’est agréable. La fin est assez confuse, puisqu’il semble nous laisser le choix : il en écrit trois, et celui qui lit se débrouille avec ça ! L’écriture de l’auteur est très bonne ; en fait, il est dommage que l’histoire et les personnages ne m’aient absolument pas touché, cela m’a fait paraître le temps long, j’ai même lu un autre livre entre temps, Gone Girl, que j’ai fini avant même !

 

  • Le fusil de chasse de Yasushi Inoué, ou la poésie japonaise qui charme le lecteur comme un serpent, tout en lui présentant une histoire d’adultère vue par trois femmes qui écrivent au même homme. J’ai d’abord adoré ce partage de point de vue, ainsi que cette forme épistolaireL’écriture est fabuleuse, le lecteur se laisse porter, se laisse balloter par la voix de ces femmes. J’ai aimé aussi le fait que le récit soit enchâssé, et que l’on revienne au premier narrateur à la fin. Un seul bémol peut-être : la taille du livre. J’aurais aimé avoir plus de lettres, plus de détails sur cette histoire, peut-être la réponse de l’homme. Une très belle découverte.

Cannibales

 

 

  • Cannibales de Régis Jauffret, ou le premier coup de cœur du mois ! D’abord, j’aurais dû mieux lire le synopsis, parce qu’en voyant que c’était encore un roman épistolaire, j’ai été surprise, alors que c’était spécifié ! L’histoire aurait pu être glauque, étrange, flippante, pas du tout mon genre ; mais portée par cette écriture que j’ai adoré, elle est devenue jubilatoire ! J’ai aimé les réflexions amenées par les deux femmes, ce doute constant que j’ai eu sur la vérité de ce que je lisais, cette impression de folie qui se répand chez tous les correspondants. J’ai tout aimé, je ne vois absolument rien à redire sur ce livre, c’était un véritable plaisir de le lire ! D’ailleurs, il devrait en exister plus écrits avec ce talent ! 

 

 

 

  • Miss Peregrine’s Peculiar Children, book 2 : Hollow City by Ransom Riggs : j’avais adoré le premier tome l’année dernière ; celui-ci est aussi excellent, il manque juste la surprise et l’originalité de la découverte initiale. J’ai adoré retrouver les enfants, en apprendre plus sur le monde des Particuliers, découvrir de nouveaux Particuliers aussi, de nouveaux pouvoirs, suivre les héros dans leur quête pour aider Miss Peregrine. Les retournements de situation sont incroyables et bien menés, même si, à un moment donné, je me suis dit que, décidément, ils s’en sortaient toujours, c’était presque trop facile ! Aussi, je ne suis pas fan des récits de voyage, et ici, nous sommes en présence de ce genre d’histoires, mais l’univers m’a à nouveau conquise !! La fin m’a laissée bouche bée, je ne m’attendais pas du tout à ça !! J’ai hâte de lire la suite, je me demande comment tout cela va finir !! Donc, même si ce tome était un peu moins bien que le premier volume, et que j’ai ressenti moins d’émotions, j’aime tout de même énormément cette série coup de cœur !

 Les fiancés de l'hiver

  • La Passe-Miroir, tome 1 : Les fiancés de l’hiver de Christelle Dabos ou le livre que je ne m’attendais pas du tout à aimer autant ! J’en avais beaucoup entendu parler, je ne voyais que des éloges partout, mais, du coup, c’est souvent ce genre de livres qui me fait défaut, que, finalement, je n’apprécie pas autant – ou pas du tout – par rapport à tous les avis que j’ai vus – comme The Martian qui m’a tellement déçue, parce que je m’attendais à adorer, et, en fait, non ! Eh bien, je comprends maintenant la popularité des Fiancés de l’hiver ! Un univers très intéressant, et même fascinant, Ophélie, que j’ai beaucoup aimé, une héroïne différente des autres, qui subit, mais parce qu’elle agit, et qui, on le sent, va prendre son avenir en main !, les intrigues de Cour, dont je suis toujours une grande fan, et là, je peux dire que j’ai été servie !, les pouvoirs que détiennent les personnages, fascinants eux aussi, le complot, que l’héroïne et le lecteur ne comprennent pas tout de suite, mais qui va sans doute prendre de l’ampleur dans le tome suivant, une écriture vraiment agréable, fluide, belle à lire ! Le seul problème peut-être : le fait que je ne sois pas entrée immédiatement dans l’histoire, mais avec quelques réserves qui m’ont empêché d’être tout de suite avec les personnages, absorbée par l’histoire.

 

  • Les miscellanées de Giles Milton : un savoureux mélange de tout un tas d’anecdotes sur plusieurs aspects de l’Histoire, souvent sur des personnes, comme Hitler, Agatha Christie ou Staline. Des énigmes aussi, des questions sans doute à jamais sans réponse, des découvertes dont je ne savais pas grand-chose : j’ai appris énormément en lisant ce petit livre. C’est vraiment le genre d’œuvres que j’aime ! J’ai aussi apprécié la diversité des anecdotes, même s’il est vrai que plusieurs portent sur la Seconde Guerre mondiale. Indispensable, une pépite !

 

  • Batman, Amère victoire, partie 2 de Jeph Loeb, dernier « tome » de l’affaire du tueur aux pendus qui a suivi l’enquête sur Holiday, le criminel qui suivait les dates du calendrier pour commettre ses meurtres. J’ai préféré ce tome aux trois précédents, j’ai trouvé qu’il y avait plus de rythme, plus de mystère, plus d’émotion, j’avais plus envie de découvrir le coupable que dans les autres, où je m’en fichais un peu. J’ai aussi aimé l’introduction de Robin dans l’histoire, il amène quelque chose de nouveau et de frais. J’ai trouvé le comics plutôt original, et je ne m’attendais pas à ce coupable ! La fin révèle un nouvel élément, sans doute développé dans la suite. Bémol : les graphismes, dont je ne suis toujours pas fan !

 

  • La nuit juste avant les forêts de Bernard-Marie Koltès, deuxième relecture de l’année. J’avais besoin d’une pause dans ma lecture des Misérables, et j’avais depuis un moment envie de relire cette pièce ! Malheureusement, je n’y ai pas retrouvé l’émotion de la première lecture, ce que je trouve vraiment dommage ! C’est tout de même toujours un coup de cœur, grâce à cette originalité d’un monologue qui ne s’arrête jamais et qui continue sans doute après la fin de la pièce, grâce à ces réflexions sur l’étranger, sur la société, grâce à certaines phrases qui restent en tête. Je me souviens avoir vu la représentation théâtrale : on peut dire que c’était puissant, et que cela permet de bien prendre conscience du texte.

 

  • Justice League : L’autre terre de Grant Morrisson, une autre pause pendant la lecture des Misérables. D’habitude, les comics de la JLA sont mes préférés : mais là, les graphismes ne m’ont pas séduite, l’histoire ne m’a pas emporté, les personnages ne m’ont pas touchée. J’ai été un peu déçue, mais c’était tout de même une bonne détente !

Les Misérables

  • Les Misérables de Victor Hugo : LA BIG LECTURE DU MOIS !! J’avais commencé cette lecture en juin 2016, je n’avais lu que le premier tome – il y en a cinq -, et je m’étais dit que je lirai les autres petit à petit. Et puis, finalement, prise de folie sans doute, je me suis dit que j’allais lire Les Misérables d’un trait. Accomplissement !! J’étais si fière en refermant le livre ! Je ne m’attendais pas à aimer autant !! Le premier et le cinquième tomes sont mes préférés, l’émotion est tellement puissante, je me suis sentie impliquée ! Pour résumer, j’ai tout aimé : Jean Valjean, sans doute un de mes personnages préférés, l’histoire, qui est en fait celle de la rédemption d’un homme qui a été pourri par le bagne, par la punition que la société lui impose pour un crime qui n’en est pas vraiment un, l’écriture, merveilleuse, tellement poétique parfois, le fait que le lecteur apprenne tout un tas de choses, les autres personnages, qui, même si on ne les aime pas, ne peuvent pas nous laisser indifférents, l’analyse de la société, les réflexions sur elle, sur les hommes, sur les relations entre les hommes. Je peux encore en parler longtemps – j’ai écrit une chronique si vous voulez ! La seule chose à reprocher peut-être, ce sont les digressions, très (trop ?) nombreuses, qui n’ont pas vraiment de rapport avec l’histoire, qui en apprennent juste beaucoup au lecteur sur un tas de sujets !

 

Si vous êtes arrivés là, merci d’avoir lu jusqu’au bout !! Qu’avez-vous lu de beau ce mois-ci ?

12
 

Baseball fans gather zone |
Eaudefiction |
Ici même |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Kpg1221gpk
| Elenaqin
| la saltarelle des baronnes