Redbluemoon

I found myself in Wonderland.

Le Phare au corbeau de Rozenn Illiano #plib2020

Classé dans : Avis littéraires — 17 décembre 2019 @ 21 h 32 min

Genre : FantasyLe Phare au corbeau

Editeur : Critic

Année de sortie : 2019

Nombre de pages : 383

Synopsis : Agathe et Isaïah officient comme exorcistes. L’une a les pouvoirs, l’autre les connaissances ; tous deux forment un redoutable duo.
Une annonce sur le réseau social des sorciers retient leur attention. Un confrère retraité y affirme qu’un esprit nocturne hante le domaine d’une commune côtière de Bretagne et qu’il faut l’en déloger. Rien que de très banal. Tout laisse donc à penser que l’affaire sera vite expédiée.
Cependant, lorsque les deux exorcistes débarquent là-bas, le cas se révèle plus épineux que prévu. Une étrange malédiction, vieille de plusieurs générations, pèse sur le domaine de Ker ar Bran, son phare et son manoir.
Pour comprendre et conjurer les origines du Mal, il leur faudra ébranler le mutisme des locaux et creuser dans un passé que certains aimeraient bien garder enfoui…

 

Avis : J’ai reçu ce livre comme service de presse, et je l’ai lu pour le plib !

Quand j’ai lu le résumé du Phare au corbeau pour le plib, je n’ai d’abord pas été convaincue : j’ai toujours peur de me lancer dans des livres dont les personnages sont des exorcistes. Mais, comme il est parmi les vingt sélectionnés du prix, je me suis dit que j’allais lui laisser une chance. Et j’ai bien fait !

J’ai passé un très bon moment avec ce roman ! Même si le début ne m’a pas entièrement convaincue, au fil des pages, l’angoisse s’installe peu à peu, et j’avais très envie de comprendre toute l’histoire ! Les passages durant lesquels Agathe se trouve nez à nez avec un fantôme, ainsi que les scènes de manifestations paranormales m’ont fait froid dans le dos ! J’ai, d’ailleurs, beaucoup aimé la façon dont les fantômes sont représentés, le fait qu’ils soient dans un entre-deux mais qu’ils ressentent ce qui arrive dans notre monde, la façon dont ils partent, apaisés ou non, et ce que ressent Agathe parce qu’elle partage leur souffrance. Le décor apporte une touche de magie supplémentaire : je pouvais visualiser le phare, le manoir, la falaise, ce qui permet de créer une atmosphère bien particulière qui happe le lecteur ! Je ne me suis pas spécialement attachée aux personnages principaux, Agathe et Isaïah, mais cela ne m’a pas empêché d’entrer dans l’histoire, sans doute parce que j’ai particulièrement apprécié l’histoire de Solen et Gwennyn ! J’ai aussi adoré cet univers de sorciers qui mêle un peu toutes les traditions/croyances/magies en une seule ! Ce mélange est un peu représenté par l’énorme symbole sur le mur de la Boîte noire ! J’ai aussi aimé la diversité que l’on peut trouver dans ce livre, et qui ne m’a pas du tout semblé forcée. En effet, cela paraît authentique, naturel ici ! Autre chose que j’ai particulièrement apprécié, mais qui ne va sans doute pas plaire à tout le monde : le fait que l’on suive, en réalité, trois intrigues différentes. En effet, le roman nous permet de suivre Agathe, mais nous plonge aussi dans le passé avec Théophile et Gwennyn, dont j’ai particulièrement aimé l’histoire ! [SPOILER] A partir du moment où on parle de vengeance, je suis dedans ! [FIN DU SPOILER] La fin était très intéressante, et en phase avec ce que je pense : j’ai aimé, en plus, cette idée particulière à propos du temps ! Simple bémol : j’ai trouvé qu’elle était très rapide !

Et c’est là qu’on en vient aux points négatifs : cette fin m’a semblé rapide, sans doute parce que j’ai trouvé que le livre comportait pas mal de répétitions et de longueurs. Agathe rumine sur sa situation, et le lecteur a parfois envie de lui dire qu’il a bien compris son problème, et qu’elle n’a pas besoin de le répéter sans cesse ! J’ai eu également un peu de mal avec le style d’écriture parfois. Enfin, j’ai repéré quelques fautes de français qui m’ont légèrement sortie de l’histoire ! Mais ces points négatifs ne prennent pas le dessus sur le positif !

 

Donc, un très bon roman, qui m’a happée malgré quelques petits défauts !

 

#ISBN9782375791271

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

Baseball fans gather zone |
Eaudefiction |
Ici même |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Kpg1221gpk
| Elenaqin
| la saltarelle des baronnes