Redbluemoon

I found myself in Wonderland.

Archive pour le 24 décembre, 2018

Emmi et Leo, tome 2 : La Septième vague de Daniel Glattauer

Posté : 24 décembre, 2018 @ 1:05 dans Avis littéraires | Pas de commentaires »

Genre : Romance La septième vague

Editeur : A vue d’œil 

Année de sortie : 2011 [2009]

Nombre de pages : 341

Titre en VO : Alle sieben Wellen

Synopsis : Leo Leike était à Boston en exil, le voici qui revient. Il y fuyait la romance épistolaire qui l’unissait en esprit avec Emmi. Elle reposait sur trois principes : pas de rencontres, pas de chair, pas d’avenir. Faut-il mettre un terme à une histoire d’amour où l’on ne connaît pas le visage de l’autre ? Où l’on rêve de tous les possibles ? Où l’on brûle pour un(e) inconnu(e) ? Où les caresses sont interdites ? « Pourquoi veux-tu me rencontrer ? » demande Leo, inquiet. « Parce que je veux que tu en finisses avec l’idée que je veux en finir » répond Emmi, séductrice. Alors, dans ce roman virtuose qui joue avec les codes de l’amour courtois et les pièges de la communication moderne, la farandole continue, le charme agit. Leo et Emmi finiront de s’esquiver pour mieux … s’aimer ! 

 

Avis : J’ai beaucoup aimé le premier tome, Quand souffle le vent du nord, qui m’avait surpris ! Je ne suis pas une grande amatrice de romances, mais celle-ci est bien passée ! La fin est très frustrante, j’avais donc très envie de lire la suite …

… sur le moment. Et c’est ce que j’aurais dû faire. Le fait d’attendre plusieurs mois n’a pas aidé ce deuxième tome à arriver à la hauteur de son prédécesseur. Je ne sais pas à quoi je m’attendais, mais j’ai été déçue. Plus que déçue : insensible. Je me foutais de l’histoire d’Emmi et Leo, sans doute parce que je savais comment elle allait finirLa Septième vague était pour moi moins intéressant, présentait moins de réflexions ; était, tout simplement, moins bon. La seule scène que j’ai particulièrement appréciée : celle dans laquelle Emmi [SPOILER POTENTIEL] explique à Leo, qui, visiblement, n’en était pas conscient, qu’elle n’appartient à personne, et donc, que Bernhard n’avait pas à lui donner la permission de coucher avec elle, et que lui, Leo, n’avait pas le droit de se taire et de décider à la place d’Emmi. [FIN DU SPOILER] Mais, sinon, j’ai trouvé ce tome répétitif, assez agaçant : j’avais envie qu’ils en viennent au fait !! [SPOILER] Depuis le premier tome, c’est évident : ils vont finir ensemble ! Même Emmi lance des appels à Leo, tellement évidents !! Toute l’explication de la septième vague : mais elle n’attend qu’un signe de lui, qu’une acceptation de sa part !! [FIN DU SPOILER] Rien ne m’a surprise : [SPOILER] j’avais deviné qu’Emmi avait divorcé depuis longtemps !! [FIN DU SPOILER]

En fin de compte, je pense que ce deuxième tome n’était tout simplement pas nécessaire. Plus j’y pense, et plus je me dis : tout ça pour ça ?! Le premier tome était intéressant, parce qu’il apportait pas mal de réflexions ; mais celui-ci, je ne trouve pas. C’est un peu dur, mais je l’ai trouvé inutile. L’auteur aurait pu rajouter quelque chose de satisfaisant à la fin du premier tome, et c’était suffisant.

 

Donc, un tome dispensable, assez décevant. 

 

Baseball fans gather zone |
Eaudefiction |
Ici même |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Kpg1221gpk
| Elenaqin
| la saltarelle des baronnes