Redbluemoon

I found myself in Wonderland.

Three Dark Crowns, book 3: Two Dark Reigns de Kendare Blake

Classé dans : Avis littéraires — 16 octobre 2018 @ 21 h 13 min

Genre : Fantasy Two Dark Reigns

Editeur : HarperTeen 

Année de sortie : 2018

Nombre de pages : 447

Synopsis : Arsinoe, Mirabella, and Katharine aren’t the only queens stirring things up on Fennbirn island.

Katharine has waited her whole life to take the throne. But with the whereabouts of her sisters still unknown, the crown weighs all too heavy on her anxious head.

Hiding out on the Mainland, Arsinoe and Mirabella become haunted by visions of the legendary Blue Queen – a rare and mystical fourth-born queen who died hundreds of years earlier – and her dead, boney finger keeps pointing them back to Fennbirn.

And then there’s Jules, feeling alone but armed with new friends who tell her of a rebel army that wants to usurp the throne from Queen Katharine. The one they believe will lead the charge? Jules herself.

A queen on the throne, two on their way home, and an unexpected renegade who’s gone to ground. The crown has been won … but these queens are far from done. 

 

Avis : J’avais précommandé ce livre, mais il est arrivé bien après la date de parution ! Je l’ai choisi pour entrer dans la catégorie « Le fantôme de l’opéra » dans « Automne Frissonnant » pour le Pumpkin Autumn Challenge. Si vous n’avez pas lu les deux premiers tomes, cette chronique peut contenir des spoilers. 

Je trouvais déjà que le deuxième tome était meilleur que le premier, malgré quelques petites choses agaçantes. Celui-ci est également à la hauteur, malgré un bémol : je m’y attendais.

En effet, j’avais parié que [SPOILER] Jules allait devenir reine, ou, en tout cas, tenter de le devenir, je ne savais juste pas comment au juste. Eh bien, c’est exactement ce qui arrive dans ce tome. C’était évident, étant donné ses pouvoirs et leur puissance ! [FIN DU SPOILER] Donc, je n’ai pas vraiment été surprise de la voir tenter de s’élever à travers une rébellion contre Katharine. Mais, du coup, je trouve que cette nouvelle position rend le personnage de Jules bien moins attrayant, moins fouillé que dans les tomes précédents. Sans Joseph et Arsinoé, elle semble tellement différente de celle que le lecteur a appris à aimer !

Katharine, reine couronnée, quant à elle, est difficile à détester, comme dans les tomes précédents. C’est un personnage assez sombre (elle est tout de même habitée, ici, et dans One Dark Throne, par les esprits des sœurs mortes avant elle !), mais qui recèle une part de lumière cachée à cause de la possession dont elle fait l’objet. Elle rappelle, dans ce tome, que les gens qui l’entourent la voient sans doute encore comme la petite Katharine, alors qu’elle ne se sent plus du tout cette jeune fille ; les esprits l’ont endurcie, et ont, en quelque sorte, changé sa personnalité. Désormais reine, elle doit faire son possible pour gouverner l’île de son mieux. Mais, quand la brume se lève, que peut-elle faire pour l’arrêter ?

En effet, le gros plus de ce livre, par rapport aux autres, est l’ajout d’un acteur qui était déjà présent, mais qui est mis en avant ici : la brume créée par la Reine Bleue, Illiann, pour protéger Fennbirn. Alors que le règne de Katharine et la rébellion commencent, elle se lève, et agit très étrangement. Plusieurs hypothèses sont avancées pour l’expliquer : le fait que Katharine soit une non-morte, le fait que la rébellion soit contre nature. Elle est aussi l’occasion de plonger dans l‘histoire de l’île, afin de découvrir son passé, et notamment l’époque de la création de la brume. J’ai aimé ses incursions dans le passé, et je pense vraiment lire Queens of Fennbirn (il me permettra aussi de patienter pour la sortie du dernier tome de la série, sans doute prévue pour l’année prochaine !)

Des petits plus :

_la découverte du continent ;

_le retour de [SPOILER] Pepper ! [FIN DU SPOILER] ;

_l’évolution du personnage de Bree, que j’aime beaucoup aussi.

Les petits moins :

_la carte de l’édition représente la répartition des terres dans le passé ; mais à quoi correspondent les terres actuelles ? D’où vient Billy par rapport à Nicolas par exemple ? Ce n’est pas tout à fait clair.

La fin est intense (c’est le moins qu’on puisse dire) et assez abrupte ; j’ai très envie de lire la suite, mais je pense que j’aimerais aussi en lire plus sur les reines précédentes !

 

Donc, un très bon troisième tome, qui finit sur un assez cliffhanger, et qui permet d’en apprendre plus sur l’île et son fonctionnement. 

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

Baseball fans gather zone |
Eaudefiction |
Ici même |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Kpg1221gpk
| Elenaqin
| la saltarelle des baronnes