Redbluemoon

I found myself in Wonderland.

Archive pour le 11 juillet, 2018

Three Dark Crowns, book 2: One Dark Throne de Kendare Blake

Posté : 11 juillet, 2018 @ 4:45 dans Avis littéraires | 2 commentaires »

Genre : Fantasy One Dark Throne

Editeur : HarperTeen 

Année de sortie : 2017

Nombre de pages : 448

Titre en français : Pas encore traduit

Synopsis : In the sequel to the New York Times bestselling Three Dark Crowns, which of the three sisters will prevail?

With the shocking events of the Quickening behind them and the Ascension Year underway, war is in the air for the three queens. Katharine, once the weakest sister, is curiously stronger than ever before. Arsinoe, after discovering the truth about her powers, needs to figure out how to use this secret to her advantage. And Mirabella, the elemental sister thought to be the certain queen, faces attacks that put those closest to her in grave danger.

Time is running out, and the triplets aren’t the only ones who will benefit from a victory. Friends and foes alike are trying to force the hands of the sisters, pushing them toward an unbelievable ending.

In the riveting sequel to Kendare Blake’s Three Dark Crowns, Fennbirn’s deadliest queens must confront the last thing standing in their way of the crown: each other. 

 

Avis : J’avais très très envie de lire ce livre une fois que ma lecture de Three Dark Crowns achevée ; malheureusement, il a mis un siècle à arriver chez moi !!

Si vous n’avez pas lu Three Dark Crowns, cette chronique peut éventuellement contenir des spoilers. 

One Dark Throne est définitivement à la hauteur de mes attentes, et à la hauteur du premier tome, même si quelques petites choses m’ont agacée – mais pas au point de gâcher ma lecture, heureusement !

J’aime toujours les personnagesArsinoe est toujours ma sœur préférée, et pas seulement parce qu’elle vit chez les naturalistes. Elle est plus simple, plus abordable que ses sœurs, mais aussi courageuse, et prête à tout pour survivre, même à utiliser une magie interdite sur l’île. Je m’identifie bien plus à elle qu’à Katharine ou Mirabella. Les propos de cette dernière l’ont fait réfléchir ; elle commence à remettre en question tout ce qui lui a été appris pendant son enfance. Sa romance est plus simple et plus saine que celle des deux autres également – et c’est un point non négligeable !! J’aime toujours autant Jules, même si, ici, au fil des pages, elle paraît différente. Blessée par l’acte de Joseph, elle s’endurcit, et devient plus rude[SPOILER] cela peut aussi être dû à son « war gift » ![FIN DU SPOILER] Sa puissance ne fait que se décupler, malgré les cicatrices laissées par l’attaque supposée de Katharine. [SPOILER] Depuis le début de la série, je me demande si elle n’est pas destinée à être plus que simplement la gardienne d’Arsinoe, si ce n’est pas elle qui est destinée à devenir reine tant elle est puissante, bien plus que les trois sœurs ! Le synopsis du troisième tome me laisse penser que je n’ai pas tout à fait tort ! De plus, la malédiction qui la frappe la rend encore plus puissante et exceptionnelle ; elle ne peut pas demeurer un « personnage secondaire », elle devient plus importante ![FIN DU SPOILER] J’adore toujours Camden, évidemment ! Je me suis réconciliée avec Mirabella : après tout, elle ne savait pas que Joseph n’était pas libre, et elle souffre elle aussi du fait qu’elle l’ait partagé, pendant un temps, avec Jules. Elle est plutôt un personnage qu’on admire pour son courage, pour sa force et sa détermination. Pour autant, elle est tellement persuadée, depuis toute petite, d’être la reine élue, qu’elle ne pense pas même pouvoir perdre contre ses sœurs ; cela lui confère une sorte d’aura, mais aussi une forme de naïveté, notamment à la fin. Comme d’habitude, j’adore le fait que les animaux ait une certaine place dans le livre : quand il leur arrive quelque chose, ça me fait quasi plus de peine que pour les humains !! Je me suis (un peu) réconciliée avec Joseph. Je le détestais tellement dans le premier tome !! [SPOILER] C’est surtout grâce à sa mort, à la fin du livre ; j’étais aux bords des larmes ! Je ne sais pas si c’est plus pour lui ou plus pour Jules, qui le perd définitivement … (ou encore, pour la réaction de Camden …) [FIN DU SPOILER] Sa rédemption lui vient de son honnêteté et de son courage, puisqu’il affronte ses erreurs et sa faiblesse. Cela n’aurait quand même dû jamais arriver, évidemment, et il est difficile de lui pardonner ; mais à partir du moment où Jules ne lui en veut plus, je ne vois pas comment je continuerai à le haïr avec la même force. J’adore toujours Billy ! Il est le seul garçon sain dans toute cette histoire, c’est dingue !! Et fidèle, heureusement ! Il est mignon, et capable de tout pour protéger Arsinoe, même si cela doit le mettre en danger. En revanche, Nicolas est juste insupportable, et j’ai vu en lui exactement ce qu’un autre personnage, [SPOILER] Pietyr [FIN DU SPOILER] voit. Il est pervers et a clairement soif de sang, c’est malsain ! Katharine ne voit pas du tout cet aspect de lui, ou fait peut-être semblant de ne pas le voir, ou d’apprécier. Elle a beaucoup changé par rapport au personnage que l’on rencontre dans le premier tome ; c’est expliqué (un peu trop tard à mon goût) à la fin du livre. Vu son attitude ici, la majorité des lecteurs finit sans doute par la détester ; j’ai eu énormément de mal à ressentir de la haine pour elle pour ma part. Elle a échappé à la mort, et quelque chose d’étrange s’est passé en elle ; elle n’est plus la même, mais, je suis sûre qu’il reste quelque chose de l’ancienne Katharine. De plus, si elle n’est pas empoisonneuse, quel est son don ? [SPOILER] Etant donné qu’elle utilise énormément les flèches et les couteaux, et qu’elle vise avec une précision affolante, je me suis demandé si elle n’était pas « war-gifted », comme Jules ; mais rien n’a encore été dit sur son véritable don. [FIN DU SPOILER] Son changement de comportement apporte un nouveau mystère au sein de l’histoire : que cache vraiment Fennbirn ?

L’année de l’Ascension est assez cruelle [SPOILER] mais l’on comprend bien, à la fin, que ce n’est pas Katharine qui a tenté d’empoisonner ses sœurs, mais William Chatworth, histoire que tout soit terminé plus rapidement, et que son fils épouse la reine couronnée ! [FIN DU SPOILER] et pleine d’action ! Le lecteur et les personnages se rendent aux quatre coins de l’île pour finir à Indrid Down pour le grand final ! L’intrigue évolue comme je pensais qu’elle le ferait : [SPOILER] il était évident qu’Arsinoe et Mirabella allait finir par s’unir contre Katharine ; mais le fait que les reines mortes précédemment la possèdent la rend aussi moins haïssable. Elle n’agit pas de son propre chef, elle est guidée dans ses actions par l’amertume des anciennes perdantes. Elle pourrait donc, une fois libérée, s’unir à ses sœurs. [FIN DU SPOILER] La romance est réaliste, et ne m’a pas agacée (alléluia). Elle est aussi nécessaire, étant donné que les héroïnes sont reines et auront besoin d’un roi-consort pour leur couronnement. J’ai adoré l’amitié entre certains personnages, [SPOILER] notamment celle qui se forme entre Mirabella et Billy ; je l’ai trouvée touchante [FIN DU SPOILER], mais elle était plutôt mise à l’écart dans ce tome par rapport à ce que j’ai ressenti dans Three Dark Crowns. Evidemment, Jules est toujours prête à se sacrifier pour Arsinoe, et inversement ; mais l’intrigue est plus concentrée sur ce qui leur arrive personnellement, et ce n’est pas liée à l’amitié. Il me semble que l’on voit aussi moins Bree et Elizabeth ; pas la peine d’évoquer Katharine, qui n’a tout simplement pas d’amis. Les réflexions sociales sont toujours présentes dans l’œuvre, notamment le sexisme avec certains personnages masculins, comme Nicolas et William, ou le « girl-hate« , étant donné que les sœurs doivent s’entretuer pour régner et, avant cela, humilier les autres le plus possible. Mais elles me semblent moins mises en avant, en tout cas, en ce qui concerne la dernière ; je ne peux pas dire la même chose du sexisme vu l’importance que prennent soudain certains personnages vers la fin !

Les petites choses qui m’ont agacée :

_[SPOILER] Mirabella qui propose à Billy de devenir son roi-consort juste après la mort supposée d’Arsinoe. C’est tellement peu réaliste : trop rapide, trop formel. Elle aurait pu garder sa secret, ou juste lui en parler pour plus tard, quand elle sera, effectivement, reine ! [FIN DU SPOILER]

_le secret de Katharine. Honnêtement, quoi qu’il se soit passé dans ce trou, elle l’aurait raconté à Natalia, parce qu’il est clair qu’elle est différente, que cela se voit, et qu’elle ne peut pas cacher la vérité sur ses pouvoirs à une femme qu’elle considère comme sa mère. En tout cas, c’est comme cela que je vois son personnage. Elle n’a personne à qui se confier, donc il me semble logique qu’elle lui parle. De plus, le livre est écrit à la troisième personne, donc l’information peut être retenue un moment, mais pas tout le bouquin !! Bon, cela donne un petit mystère en plus, mais ça m’agaçait tellement de ne pas savoir, et que l’on me rappelle assez souvent que je ne sais pas !

_l’attirance de Katharine pour Nicolas. Cela me paraît un peu incohérent avec son nouveau personnage ; mais, comme je le disais, elle est seule, donc il peut servir d’échappatoire. Et je ne peux pas le supporter !! 

_le fait qu’Arsinoe garde son secret. Je ne comprends pas pourquoi ce n’est pas révélé à tout le monde ; ce serait tellement plus simple ! Bon, du coup, cela enlèverait pas mal de scènes de rebondissement, mais quand même ! Sans doute le secret est-il gardé pour raison politique ; mais j’aurais adoré le voir éclater et voir l’impact de la bombe sur toute l’île ! C’est ce à quoi je m’attendais après la fin du premier tome !

_une des décisions les plus énervantes du livre : [SPOILER] le fait qu’Elizabeth choisisse de devenir une prêtresse, et abandonne, pour cela, Pepper !!!! SERIEUX ?!!! Et quand elle annonce ça à Mirabella et Bree, zéro réaction de leur côté, si ce n’est un léger énervement qu’Elizabeth ne les ait pas averties avant ! Quelqu’un pense à Pepper ou ?!! [FIN DU SPOILER]

Enfin, la mort fait son entrée dans la série, et quelle entrée !! L’auteure n’a pas peur de tuer des personnages importants ! [SPOILER]J’ai eu du mal à lire la mort de Natalia jusqu’au bout – et le détail de son cou à la fin … Si injuste, et si peu cohérent avec son personnage … On se serait attendu à quelque chose de grandiose, elle-même le pense quand elle se rend compte qu’elle va mourir ! J’étais vraiment triste, et je me suis rendue compte que je l’appréciais en fin de compte. J’ai ressenti à peu près la même chose pour Joseph – le fait qu’il ne réponde plus aux baisers de Jules à un moment donné … Mais je n’ai pas ressenti grand-chose à la mort de Nicolas, malgré l’horreur de ce qui lui arrive. Il aurait fait un roi terrible ! Son attitude était sexiste et autoritaire envers Katharine, qui est au-dessus de lui dans la hiérarchie. Mais il est vrai que sa mort est affreuse, et qu’elle alimente le mystère autour de Katharine ! [FIN DU SPOILER] 

J’ai vraiment hâte de lire Two Dark Reigns qui sort le 4 septembre !! Je n’ai pas trop longtemps à attendre, heureusement, et je peux toujours lire Queens of Fennbirn entre temps !

 

Donc, un deuxième tome à la hauteur, bourré d’actions ; je ne suis pas toujours d’accord avec les décisions des personnages, mais ce n’est pas pour autant que je ne les apprécie pas. Hâte de lire la suite ! 

 

Baseball fans gather zone |
Eaudefiction |
Ici même |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Kpg1221gpk
| Elenaqin
| la saltarelle des baronnes