Redbluemoon

I found myself in Wonderland.

Archive pour le 12 mai, 2018

Three Dark Crowns, book 1 de Kendare Blake

Posté : 12 mai, 2018 @ 11:33 dans Avis littéraires | 2 commentaires »

Genre : Fantasy Three Dark Crowns

Editeur : HarperTeen

Année de sortie : 2016

Nombre de pages : 398

Titre en français : Pas encore traduit ! 

Synopsis : IN EVERY GENERATION ON THE ISLAND OF FENNBIRN, A SET OF TRIPLETS IS BORN –

three queens, all equal heirs to the crown and each possessor of a coveted magic. Mirabella is an elemental, able to spark hungry flames or vicious storms at the snap of her fingers. Katharine is a poisoner, one who can ingest the deadliest poisons without so much as a stomachache. Arsinoe, a naturalist, is said to have the ability to bloom the reddest rose and control the fiercest of lions.

But becoming the Queen Crowned isn’t solely the matter of royal birth. Each sister has to fight for it. And it’s not just a game of win or lose … it’s life or death. The night the sisters turn sixteen, the battle begins.

THE LAST QUEEN STANDING GETS THE CROWN. 

 

Avis : Je me suis dit qu’après Royal Assassin, il me fallait un univers complètement différent afin que ma lecture ne souffre pas de mon coup de cœur pour Robin Hobb ! J’ai donc lu une petite BD sur les chats, et j’ai ensuite choisi Three Dark Crowns !

J’ai énormément aimé ce livre ; mais j’aurais pu l’adorer sans quelque chose qui m’a prodigieusement agacée !! Mais, commençons par le positif !!

J’ai adoré l’idée de triplés qui doivent se battre pour la couronne ; cela permet de mettre en avant la façon dont les femmes sont parfois élevées. La société instaure une compétition entre elles ; elles ne sont pas censées être unies ou solidaires, mais se comparer les unes aux autres, sans cesse, afin de savoir qui est la plus belle, la plus intelligente, blablabla. Les sœurs sont élevées dans la haine les unes des autres, et doivent s’entretuer pour être LA reine ; c’est la loi du Temple et de l’île, et personne ne se pose la question de savoir si c’est juste, si on ne pourrait pas tout simplement vivre en harmonie, tous ensemble, sans tuerie.

J’ai adoré les dons et le système magique de l’œuvre, le fait qu’il existe une déesse qui insufflerait leurs pouvoirs aux reines, qui les empêcheraient de fuir, et qui ferait pulser l’île par la puissance de sa magie. Celle-ci ne provient pas que des dons, il existe aussi une low magic, une magie pour les désespérés et les sans-don, qui s’apparente à de la sorcellerie. J’ai aimé aussi l’idée de cette île entourée de brume, oubliée par les habitants du « continent ». C’est un monde cruel, violent, où la mort est inscrite dans la loi.

J’ai adoré les sœurs elles-mêmes, et j’ai parfois eu pitié d’elles : Mirabella avec son don surpuissant d’élémentaliste, Katharine et son allure fragile et faible, Arsinoe – ma préférée !! -, sa force et sa détermination. J’ai aussi adoré Jules et Camden – je pense que, dans ce monde, je serai une naturaliste liée à un chat, donc je me suis beaucoup identifiée à elle ! J’ai apprécié d’autres personnages, notamment Bree et Elizabeth ; la première est assez volage, et m’a souvent fait rire ; la seconde est plus spirituelle et m’a touchée. Ce qui lui arrive à un moment donné m’a autant révoltée que Mirabella ! Ce monde est régi par les femmes, donc les personnages masculins sont moins nombreux. Pour des raisons que je vais bientôt expliquer, je n’ai pas aimé Joseph DU TOUT ! Mais j’ai apprécié Billy et Pietyr ! Le premier est sûr de lui sans être arrogant, attentionné, et il comprend rapidement que l’île est un endroit encore plus étrange que ce à quoi il s’attendait. Quant à Pietyr, il n’inspire pas vraiment la confiance au début du roman, mais le lecteur finit par l’apprécier.  

J’ai aimé les intrigues, les complots, et le fait que tout se construit doucement ; cela permet d’apprendre à connaître chaque reine, leur façon de penser, de réagir, et leurs sentiments face à leur situation. La fin est une BOMBE !! Je suis triste de ne pas avoir la suite, One Dark Throne !! J’ai vraiment très envie de la lire maintenant !!

MAIS, gros point négatif ! Je ne pense pas que la romance ait besoin d’être aussi présente, et que chaque fille a besoin d’un copain/amant/amoureux, peu importe l’appellation. Tous les personnages féminins YA n’ont pas besoin d’un garçon à leurs côtés, ou de tomber éperdument amoureuse au cours de l’histoire, elles peuvent aussi être seules, et, surtout, être bien seules ! La romance ne m’aurait pas dérangée si un nouveau couple n’avait pas été introduit à peu près à la moitié du livre. Je n’avais aucun problème avec l’histoire d’amour de Jules, ou de Katharine ; je peux comprendre, et c’est logique, rien de dérangeant là-dedans ! MAIS [SPOILER] entre Mirabella et Joseph ? Sérieusement ?! Même avec le prétexte du sort raté, ça n’aurait pas dû se passer comme ça ! Mirabella était la seule à ne pas connaître de romance, et c’était très bien comme ça ! Elle n’en avait pas besoin, et n’y pensait même pas ! En plus, c’est le seul couple qui fait l’amour, alors qu’ils viennent à peine de se rencontrer !!! S’il n’était question que de désir, d’attraction physique, ça irait ; mais ils semblent véritablement amoureux, alors qu’ils ne se connaissent pas !! Ce n’est pas cohérent, c’est agaçant. ça n’avait rien à voir avec Jules/Joseph, Pietyr/Katharine ou Arsinoe/Billy, et ça a créé un triangle amoureux inutile. Sans ça, je suis sûre que cette lecture aurait été un coup de cœur !! Quel dommage !! Alors, après, on peut dire : « Oui, mais c’est bien quand même, pour une fois, c’est un garçon qui se retrouve au centre d’un triangle amoureux ! » Oui, mais ça ne fait pas de ce trope un truc que j’aime pour autant. Je suis de plus en plus agacée par les triangles amoureux, et celui-là me saoule particulièrement !! J’adorais le personnage de Mirabella, et je l’ai haï pendant un petit moment, parce que j’aime tellement Jules ! Ne parlons pas de Joseph, qui me sort par les yeux. Et il ose encore demander à Jules de lui pardonner … pour recommencer quelques pages plus loin !! Et le texte nous montre clairement que c’est plus fort que lui !! Un peu de self control non !!!!! (bon je me calme) [FIN DU SPOILER] C’était mon principal problème avec ce livre.

D’autres petits bémols : la carte est super, mais elle ne montre pas précisément où se trouvent les reines, par exemple le manoir Greavesdrake, ou la fissure dans le domaine Breccia. Elle est un peu inutile si l’on veut localiser les personnages de manière précise. Enfin, il n’y a pas de marqueur temporel, excepté pour séparer le jour de l’anniversaire des sœurs et le début de Beltane. Donc, le lecteur ne sait pas vraiment à quel moment quelle scène se produit, ce qui est assez troublant !

Je continuerai bien sûr la série, en espérant que ce problème se résoudra rapidement !!

 

Donc, un très bon premier tome, malgré un élément très agaçant qui a, en partie, gâché mon plaisir. J’ai tout de même hâte de retrouver les personnages et le monde pour la suite de l’histoire !! 

 

Baseball fans gather zone |
Eaudefiction |
Ici même |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Kpg1221gpk
| Elenaqin
| la saltarelle des baronnes