Redbluemoon

I found myself in Wonderland.

The Greek Myths, book 1 de Robert Graves

Classé dans : Avis littéraires — 20 mars 2018 @ 16 h 04 min

Genre : Mythologie The Greek Myths 1

Editeur : Pelican Books

Année de sortie : 1972 [1955]

Nombre de pages : 370

Titre en français : Les Mythes grecs

Synopsis : Few modern writers are better qualified than Robert Graves to retell the Greek legends of gods and heroes for a modern audience. In the two volumes of The Greek Myths, with a dazzling display of relevant knowledge, he provides a complete mythology to replace Smith’s Dictionary of Classical Mythology of the nineteenth century. Graves’s work covers in nearly two hundred sections, the creation myths, the legends of the birth and lives of the great Olympians, the Theseus, Oedipus and Heracles cycles, the Argonaut voyage, the tale of Troy, and much else.

All the scattered elements of each myth have been assembled into a harmonious narrative, and many variants are recorded which may help to determine its ritual or historical meaning. Full references to the classical sources, and copious indexes, make the book as valuable to the scholar as to the general reader; and a full commentary on each myth explains and interprets the classical version in the light of today’s archaeological and anthropological knowledge.

 

Avis The Greek Myths était déjà dans ma wish-list quand j’ai vu son nom dans The Penelopiad de Margaret Atwood, concernant une théorie à propos de Pénélope et de ses douze servantes. Il ne m’en fallait pas plus pour enfin le lire !

Ma fac n’avait pas l’intégrale de l’œuvre, donc je n’ai emprunté que le premier volume … et heureusement ! Je n’aurais jamais réussi à engloutir 780 pages de mythes et leurs commentaires en ayant en délai au-dessus de la tête ! Je pense que ce livre se lit très lentement, au rythme choisi par son lecteur, et donc avoir à le rendre m’a un peu forcée à me dépêcher de le finir, ce que je trouve dommage. Je me procurerai sans doute la version intégrale pour pouvoir piocher dans le livre quand je veux, à l’endroit que je veux ! Surtout que j’ai emprunté The Greek Myths pour découvrir la théorie sur Pénélope … qui se trouve dans le deuxième volume, bien sûr !

Ce livre est très intéressant, et plutôt original dans sa façon de reprendre les mythes ; en effet, l’auteur veut visiblement que son œuvre soit complète, et donne donc les mythes, leurs variantes, et un commentaire historique qui permet de comprendre d’où viennent les éléments qui constituent le mythe. C’est passionnant ; mais les noms grecs et les nombreuses variantes entraînent la confusion du lecteur. Heureusement, Robert Graves a fait des rappels vers d’autres mythes, afin de montrer en quoi ils sont similaires – un peu problématique quand le mythe se trouve dans le deuxième volume … J’ai vraiment hâte de pouvoir parcourir une version intégrale, et de pouvoir prendre mon temps !!

La seule chose énervante dans ce livre, c’est la mise en avant – logique, ce n’est pas l’auteur qui décide de la mettre particulièrement en avant, elle est importante pour comprendre les mythes et la société – de la misogynie de la société grecque. Le nombre de viols, d’enlèvements ou de remplacements de cultes féminins par des cultes masculins – que j’avais déjà rencontrés dans From Hell d’Alan Moore – est tellement important qu’il finit par être agaçant. On sent bien la pensée grecque que la femme doit rester dans la maison, et qu’elle n’a rien à faire dans la vie publique ou les décisions du gouvernement ; les femmes guerrières, telles les Amazones, sont presque des aberrations, et meurent systématiquement dans les mythes où elles apparaissent. Parfois, je me demande vraiment pourquoi j’adore la mythologie ?!

 

Donc, une œuvre très intéressante, mais qui prend plus de temps que je ne lui en ai accordé.

 

 

 

2 commentaires »

  1. Jennifer (La Tentation du Livre) dit :

    Ouhh, c’est intéressant! J’ai regardé ta vidéo sur Youtube, elle est très sympa (pas comme ton chat qui n’a aucun respect pour toi xD).

    Je me le mets de côté, certainement plus pour le côté pédagogique que ludique :P

    • redbluemoon dit :

      Je pense vraiment que ce livre peut t’intéresser !
      Merci ! (en effet, je suis un meuble pour elle haha)
      Ah oui, clairement, ce n’est pas vraiment un livre qu’on « s’amuse » à lire xD

Flux RSS des commentaires de cet article.

Répondre à Jennifer (La Tentation du Livre) Annuler la réponse.

 

Baseball fans gather zone |
Eaudefiction |
Ici même |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Kpg1221gpk
| Elenaqin
| la saltarelle des baronnes