Redbluemoon

I found myself in Wonderland.

Norse Mythology de Neil Gaiman

Classé dans : Avis littéraires,Coup de cœur — 3 décembre 2017 @ 21 h 15 min

Genre : Nouvelle, Mythologie Norse Mythology

Editeur : Bloomsbury

Année de sortie : 2017

Nombre de pages : 265

Titre en français : La mythologie viking

Synopsis : « Before the beginning there was nothing – no earth, no heavens, no stars, no sky: only the mist world, formless and shapeless, and the fire world, always burning. »

From the dawn of the world to the twilight of the gods, this is a dazzling retelling of the great Norse myths from the award-winning, bestselling Neil Gaiman.

 

Avis : Une petite lecture mythologique pour bien continuer décembre !

J’ai déjà lu L’étrange vie de Nobody Owens de Neil Gaiman il y a longtemps, et je me souviens avoir beaucoup aimé ; mais il faut que je relise ce livre, je n’en ai qu’un vague souvenir. Toujours est-il qu’en lisant les synopsis des livres de Neil Gaiman, j’ai très envie de les lire !! Là, le sujet me poussait encore plus vers Norse Mythology : j’adore la mythologie, qu’elle soit grecque, romaine, nordique ou égyptienne. J’aime découvrir les différents mythes, apprendre les différentes caractéristiques des dieux. Neil Gaiman reprend ici une façon d’écrire assez ancienne, avec des procédés comme la répétition de noms. Cela peut paraître lourd, mais, pour ce livre, j’ai trouvé que cela coïncidait avec le type de récit. J’ai été emportée par la plupart des histoires, j’avançais sans m’en rendre compte, je ne voyais pas le temps passer ! J’ai aussi adoré le fait que les mythes nordiques soient un mélange de comédie et de tragédie : on se moque des dieux ou on souffre avec eux selon les histoires ; celles-ci les tournent en ridicule ou racontent leurs batailles et leur mort. Ce qui est agréable aussi dans ce livre, c’est que les femmes ne sont pas mal-représentées : elles ne font jamais ce qu’elles ne veulent pas faire. Mon histoire préférée reste la dernière, « Ragnarok, or the destinies of the gods », qui raconte la dernière grande bataille des dieux, et leur mort ; mais j’ai aimé le fait que, même à l’époque la plus noire, même à la fin des temps, l’espoir subsiste.

En lisant ce livre, on se rend compte que les studios Marvel, qui ont repris l’histoire de la mythologie nordique, l’ont complètement réécrite, à la différence de Neil Gaiman, qui ne fait que reprendre les mythes, les retranscrire pour les faire connaître. Dans les films de superhéros, mais aussi dans les comics je suppose – je ne les ai pas encore lus –, Thor est d’abord un dieu arrogant, convaincu de sa force et de sa noblesse, qui apprend l’humilité en arrivant sur Terre/Midgard. Dans les mythes nordiques, il n’est pas tout à fait le même : convaincu de sa force, il est un dieu bon, et … on ne va pas dire bête, mais il ne brille pas par son intelligence et sa sagesse. Il faut laisser cela à Kvasir par exemple. Quant à Loki, il est également différent entre les vrais mythes et les films : dans les premiers, il est décrit comme séduisant, dangereux, à la fois aimé et détesté par les autres dieux ; chez Marvel, il est tout cela, mais le spectateur peut penser qu’il est bon au fond. Dans la bataille de Ragnarok [SPOILER] dans les mythes, Loki est contre Thor et les autres dieux, et s’allie à ses enfants, dont Hel, la maîtresse des enfers ; dans les films, il aide Thor et détruit Hel avec lui. [FIN DU SPOILER] Les liens de parenté ne sont pas non plus les mêmes, et on ne retrouve pas les mêmes dieux. Odin est bien le père de Thor, mais pas celui de Loki ; celui-ci est désigné comme étant son « blood brother ». Hella dans les films, n’est pas la fille d’Odin, mais celle de Loki : elle s’appelle Hel, et ne semble pas avoir de pouvoirs particuliers. Heimdall est présent, mais, dans les films, Balder n’existe pas, et Sif n’a pas le même rôle que dans les mythes. Freya n’est pas la mère de Thor, mais une Vanir ; c’est Frigg l’épouse d’Odin. Je ne pensais pas qu’autant de modifications avaient été faites !

 

Donc, ce livre est parfait pour les fans de mythologie nordique, mais aussi pour ceux qui veulent la découvrir !

 

2 commentaires »

  1. Jennifer (La Tentation du Livre) dit :

    J’ADORE tout ce qui touche à la mythologie et aux légendes, je ne peux pas l’expliquer mais dès qu’un livre intègre ces éléments, il faut que je le lise! Cela dit, c’est quand même un aspect difficile à gérer, les mythes ont tellement de versions différentes qu’on ne sait plus vraiment lesquelles sont véridiques ^^

    Norse Mythology est dans ma PAL, mais certainement pas pour longtemps! En plus, j’ai entendu beaucoup de bien de cet auteur.

    Si tu ne l’as pas déjà lu, je te conseille The Song of Achilles de Madeline Miller (l’histoire se consacre sur la relation amoureuse entre Achille et Patrocle, c’est magnifique)! :)

    Elle va par ailleurs sortir un nouveau livre au mois d’avril intitulé « Circe »!

    • redbluemoon dit :

      Je suis comme toi : j’adore la mythologie, ça me fascine !! C’est assez étrange qu’il y ait tant de versions, et The Greek Myths de Robert Graves évoque justement les variantes et d’où les mythes peuvent venir ; je pense vraiment que ce livre peut te plaire si tu ne l’as pas encore lu !
      Je trouve que l’auteur écrit très bien ! Ici, c’est un peu plus répétitif, un peu à la manière d’Homère, comme si quelqu’un allait les apprendre par coeur et les réciter comme avant ; mais c’est tout de même excellent !
      The Song of Achilles est dans ma PAL, j’ai vraiment hâte de le lire !! Et encore plus hâte de lire Circe, qui a l’air ENORME !!

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

Baseball fans gather zone |
Eaudefiction |
Ici même |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Kpg1221gpk
| Elenaqin
| la saltarelle des baronnes