Redbluemoon

I found myself in Wonderland.

BLOG de Maliki

Classé dans : Avis littéraires,Coup de cœur — 3 mars 2017 @ 14 h 26 min

Genre : Bande-dessinée BLOG

Editeur : Autoédité

Année de sortie : 2016

Nombre de pages : 304 + 16 bonus

Synopsis : « On a écrit beaucoup d’histoires sur d’abominables monstres qui échappent à leurs créateurs, ou sur des robots rebelles devenus incontrôlables et prêts à en découdre avec l’humanité. Mais je ne me souviens pas d’avoir lu quelque chose sur un personnage de BD qui persécuterait son dessinateur …

Remarquez, ça ne risque pas de m’arriver. Tout ce que je fais, tout ce que je pense, m’est totalement personnel, et ce n’est pas un vulgaire dessin qui va me dire quoi f… AIE ! » Souillon. 

 

Avis : J’ai découvert Maliki au lycée, et depuis, j’ai acheté tous les tomes disponibles, j’attends toujours avec impatience le prochain tome ; et, en novembre 2016, je me suis rendue que j’avais raté le lancement du projet Ulule pour la publication de BLOG !! Quelle déception ! Et quelle joie d’apprendre que je pourrais me le procurer en février !! J’ai sauté sur l’occasion évidemment, et, cette fois, j’ai pris l’édition collector !

Quel plaisir de retrouver Maliki et toute sa bande !! Des graphismes toujours aussi excellents, des personnages toujours aussi attachants, des histoires toujours aussi intéressantes, drôles, sérieuses ou tristes. Je ne suis pas le blog de Maliki, je préfère les versions papier pour les livres ; c’est pour cette raison que j’ai appris en lisant BLOG, que Fleya était morte … Je me suis sentie tellement mal … Cela peut paraître idiot, parce que certains lisent cette BD comme de la fiction, mais le fait est que Fleya était un véritable chat, et que ça me brise le cœur de savoir que l’auteur a perdu un de ses compagnons. Je m’imagine à sa place … J’ai aimé découvrir Arya et Luma, des chatons Maine Coon, nouvelles compagnes de Feänor que j’étais contente de retrouver ! Bien sûr, s’y trouve aussi Becky, assistante de Maliki, Fang, désormais ado, Kevin, les nouveaux voisins, Fénimale, et, évidemment, ai-je besoin d’en parler, Maliki, que j’adore ! L’auteur, à travers elle, peut nous parler de tous les sujets : ses chats, la douleur de la perte, la douleur liée aux attentats, la résilience, le fait d’être auteur de BD, ce que cela implique, ses choix, sa vi en Bretagne. Cette BD est profondément humaine, elle nous parle de la vie, elle nous en parle souvent avec humour, elle nous fait exploser de rire, et pourtant, elle peut aussi nous faire prendre conscience, nous faire pleurer.

 

Donc, un album excellent qui nous permet de retrouver presque tous nos personnages préférés ! Maliki est le seul personnage de BD que je suis ; si vous voulez comprendre pourquoi, n’hésitez pas à lire ses BDs, elles sont excellentes, vous ne le regretterez pas !!

2 commentaires »

  1. Sylphideland dit :

    J’avais adoré la série !!!
    Les dessins frais, les situations pleines d’humour, de magie et d’aventure, c’était tellement chouette !
    Ah, cet album doit être géantissime !
    Mais Fleya … Fleya est vraiment morte ?!!
    :’(
    Voilà, je vais chialer toute la nuit maintenant !!!

    • redbluemoon dit :

      Ce tome est aussi drôle, c’est vraiment génial de retrouver cet humour et cette magie !! Je te le recommande vraiment, il est en vente sur son site si tu veux !!
      Oui, elle est vraiment morte … Je n’ai pas pu m’empêcher de pleurer aussi, c’est horrible !! :’(

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

Baseball fans gather zone |
Eaudefiction |
Ici même |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Kpg1221gpk
| Elenaqin
| la saltarelle des baronnes