Redbluemoon

I found myself in Wonderland.

Gone Girl de Gillian Flynn

Classé dans : Avis littéraires — 6 février 2017 @ 15 h 14 min

Genre : Thriller Gone Girl

Editeur : Phoenix

Année de sortie : 2012

Nombre de pages : 463

Synopsis : Who are you? What have we done to each other?

These are the questions Nick Dunne finds himself asking on the morning of his fifth wedding anniversary, when his wife Amy suddenly disappears. The police suspect Nick. Amy’s friends reveal that she was afraid of him, that she kept secrets from him. He swears it isn’t true. A police examination of his computer shows strange searches. He says they weren’t made by him. And then there are the persistent calls on his mobile phone.

So what did happen to Nick’s beautiful wife?

 

Avis : J’ai beaucoup entendu parler de ce livre, et une amie sur Instagram m’a poussé à enfin le lire !

Le livre est divisé en trois parties, dont je ne peux pas vous donner les noms sans tout vous spoiler. La première m’a paru assez longue, surtout parce que je pensais avoir compris l’histoire, et donc l’explication et la fin. Je me suis même demandée pourquoi tant de gens aimaient ce livre, qui ne me paraissait alors ne rien avoir de particulier. Et quand commence la deuxième partie … On comprend que l’auteur nous a mené en bateau tout le long ! Quel retournement de situation ! Je ne m’y attendais pas du tout, et c’est une des raisons pour lesquelles j’ai aimé ce livre. Une autre raison est sans doute l’intelligence dans la planification de tout ce qui arrive : ç’en devient même effrayant ! Concernant l’écriture, nous avons le point de vue des deux personnages !rincipaux, Nick et Amy, ce qui nous fait voir l’histoire à travers leurs yeux, une histoire très différente pour l’un et pour l’autre. J’ai aimé avoir ces deux versions : on comprend qu’ils se connaissent parfaitement, et c’est bien là le problème, car cela veut dire qu’ils connaissent les forces et les faiblesses de l’autre, sa façon de penser et de réagir. J’ai aussi aimé les réflexions sur les relations homme/femme, même si elles me semblent très généralisées – mais c’est le personnage qui veut ça, son état d’esprit, sa façon de penser. Il n’y a qu’une raison pour laquelle je n’ai pas adoré ce livre : la folie qui se dégage d’un personnage, qui m’a fasciné et gêné à la fois. Mention spéciale pour la couverture, que j’aime beaucoup !

En vous parlant de ces personnages, j’ai peur de vous spoiler, donc, je vais vous mettre des petits indicateurs pour que vous ne lisiez pas tout ! D’abord Nick : dans la première partie, j’ai commencé par éprouver de la compassion pour lui, puis je l’ai détesté, et enfin, j’ai eu pitié de lui. Ses moments de parole sont ambigus : il répète qu’il n’a pas tué sa femme, et en même temps, il ment, il dit des choses contradictoires, il pense du mal d’Amy. [SPOILER] En réalité, il est faible, complètement impuissant face à sa femme qui contrôle tout et qu’il ne sait pas satisfaire. J’ai trouvé cela un peu décevant de la part de son personnage : en fait, il était l’homme parfait, puis il a arrêté de faire des efforts pour conquérir sa femme chaque jour ; sauf qu’elle n’était pas celle qu’il croyait. [FIN DU SPOILER] Amy, quant à elle, apparaît, dans la première partie, comme une femme qui a peur, que son mari effraye, une femme qui ne sait pas trop ce qu’elle doit penser, et qui se laisse faire. On comprend qu’elle réagisse à un moment donné ! [SPOILER] Mais, en réalité, elle n’est pas du tout traumatisée par son mari, juste déçue ; tellement déçue, qu’elle décide de lui donner une leçon qu’il n’oubliera jamais ! En fait, Amy est complètement folle, persuadée que le monde doit tourner autour d’elle, et, surtout, que Nick est à elle, et à elle exclusivement. Elle a tout planifié pour qu’il ne s’en sorte pas, prête à tout pour qu’il finisse par être condamné, même à mourir elle-même ! [FIN DU SPOILER] Desi, quant à lui, est un personnage assez effrayant, persuadé qu’il fait le bien. Les parents d’Amy m’ont agacé [SPOILER] c’est tout de même leur faute si Amy est comme elle est ! [FIN DU SPOILER] J’ai aimé le personnage de Go, prête à tout pour aider son frère, même si l’accusation et le comportement de Nick la dégoûtent.

La fin est assez désespérante. [SPOILER] Nick n’a pas su s’en sortir, Amy contrôle toute sa vie [FIN DU SPOILER] La dernière phrase prononcée par Nick est glaçante pour Amy, et j’ai trouvé que c’était une bonne leçon, malgré sa faiblesse ! On peut aussi imaginer, avec la dernière phrase d’Amy, que tout va recommencer …

 

Donc, un bon thriller, qui m’a effrayé par la folie d’un des personnages, un auteur qui sait où placer le suspense et les phrases choc, dont l’écriture est agréable. Je lirai d’autres livres de Gillian Flynn !

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

Baseball fans gather zone |
Eaudefiction |
Ici même |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Kpg1221gpk
| Elenaqin
| la saltarelle des baronnes