Redbluemoon

I found myself in Wonderland.

Le Pacte des Marchombres, tome 1 : Ellana de Pierre Bottero

Classé dans : Avis littéraires,Lectures Communes — 28 septembre 2016 @ 19 h 33 min

Genre : Fantasy, JeunesseEllana

Editeur : Le Livre de Poche

Année de sortie : 2010

Nombre de pages : 382

Synopsis : Seule survivante d’un groupe de pionniers après l’attaque de leur caravane, une fillette est recueillie par un peuple sylvestre et grandit à l’écart des hommes. A l’adolescence, elle décide de partir en quête de ses origines. Sous le nom d’Ellana, elle croise alors le plus grand maître marchombre, Jilano Alhuïn, qui la prend pour élève et l’initie aux secrets de sa guide. Un apprentissage semé de rencontres et de dangers … Le Pacte des Marchombres invite le lecteur à pénétrer dans les arcanes d’une guilde aux pouvoirs extraordinaires, et à suivre le destin d’Ellana Caldin, héroïne prodigieuse par sa psychologie, ses exploits physiques et son insatiable goût de liberté.

 

Avis : Je me suis lancée dans cette lecture avec Sylphideland, une super blogueuse que je ne peux que vous conseiller !! (elle critique des perles, et j’adore son humour !!) Voici le lien vers sa chronique et celui vers son compte Livraddict !!

C’est mon tout premier livre de Pierre Bottero, je n’ai jamais lu La Quête d’Ewilan, même si j’aimerais beaucoup tenter un de ces jours ! (même si maintenant, j’ai quelques réticences vu les avis que j’ai pus voir dernièrement sur la série …) Ellana m’avait été vanté un jour par quelqu’un comme sa série Fantasy préférée, je m’étais imaginé une trilogie formidable. C’est un bon livre Fantasy, assez différent peut-être des YA que l’on voit en ce moment (voir mon petit coup de gueule dans la chronique de The Book of Ivy). L’action se déroule dans un univers imaginaire, assez contrasté : on y trouve des forêts – coup de cœur pour les Petits ! -, un désert, des villes plus ou moins grandes (plutôt moins, et l’auteur explique pourquoi, ce que j’ai trouvé intéressant), des fleuves. J’ai aimé ces changements de paysages, et la magie que ces lieux recèlent : la poésie qu’Ellana voit dans le désert m’a touché, et j’envie sa vie dans la forêt ! En revanche, concernant l’histoire, j’ai trouvé (comme très souvent, ça devient une habitude !) que le synopsis en disait trop. Il va trop loin dans le livre, tout en supprimant tout de même pas mal de choses, heureusement ! Résultat, je vais finir par ne plus lire les synopsis du tout ! En effet, Ellana rencontre bien un maître marchombre, une guilde mystérieuse, qui maîtrise des pouvoirs fascinants – toujours plus ou moins liés à la nature me semble-t-il, ce qui les rend d’autant plus beaux -, qui prône une liberté totale, une indépendance complète – je comprends l’envie d’être libre, mais au point où arrive Ellana, je ne pense pas que ce soit possible -, qui entraîne une belle relation maître / élève – faite de respect, d’autorité naturelle et de progrès des deux côtés -, qui possède aussi des rites d’entrée – j’ai adoré le passage du Rentaï !!-, et dont la poésie est belle, douce parfois, dure et difficile d’autres fois. Evidemment, cette poésie se retrouve dans l’écriture, que j’ai apprécié dans ces moments-là. Certains passages m’ont émue, un peu partout dans le livre. Petit plus : j’adore la couverture, je la trouve vraiment très belle – même si Ellana ne me semble pas du tout faire cet âge dans le livre !

Quant aux personnages : je n’ai pas vraiment réussi à m’attacher complètement à Ellana, l’héroïne. Son envie de liberté, d’indépendance totale m’a peut-être gêné : elle tente d’être tout à fait détachée, n’y parvient pas, et persiste quand même ! Cela la rend un peu froide. Elle ne se confie totalement à personne – même pas à son maître me semble-t-il -, ne veut pas lier de relation trop forte avec qui que ce soit – ce qui signifie ni ami, ni amant -, garde ainsi une distance constante avec tous, ce qui, pour moi, s’est transformée en distance avec le lecteur lui-même. Peut-être plus jeune l’aurais-je vu autrement, peut-être comme une grande sœur, ou comme quelqu’un à qui j’aurais aimé ressembler. Ce n’est pas du tout le cas maintenant ! Ellana est un personnage fort, sûr de ses convictions, qui a confiance en elle, intrépide, qui ne se laisse pas marcher sur les pieds, qui a du répondant et est capable de coups de folie qui ne loupent jamais. Mais, dans sa témérité, elle est aussi sage, elle prend les bonnes décisions, et donnent les bonnes réponses. Elle est exceptionnelle. En gros, elle est parfaite dans sa pseudo imperfection. Et ce peut être un peu énervant. Le lecteur sait qu’elle est particulière, mais le récit ne fait que nous le redire sous des formes différentes. Je ne me suis pas beaucoup plus attachée à Jilano Alhuïn, même s’il m’a intéressé de par les secrets qu’il garde et ce qu’il peut nous apprendre sur la guilde des marchombres. Autoritaire sans l’être, inspirant naturellement le respect, il est le maître parfait, celui qui sait écouter, qui comprend, qui va tout faire pour que son élève se dépasse le plus possible, pas pour être la meilleure, mais pour s’améliorer elle-même – je ne sais pas si c’est très clair, mais on retrouve cette idée dans le livre. Il ne semble jamais tyrannique, à part une fois, mais il semble que ce soit à dessein. Il est convaincu de la valeur d’Ellana – son côté exceptionnel est encore mis en avant parce que Jilano ne prenait plus d’apprenti avant elle. Il fait un très bon maître, et sa perfection ne le rend pas énervant : certains devraient peut-être s’en inspirer un peu pour construire de meilleures relations maître/élève. D’autres personnages se trouvent dans ce livre, comme Nillem, que je sens venir de très loin, très ambitieux, trop même ; Sayanel Lyyant, personnage d’abord mystérieux, auquel je ne me suis pas attaché non plus ; les parents d’Ellana, visiblement très amoureux, et surtout sa mère, à qui je me suis attachée même si elle apparaît très peu de temps ! ; Nahis, adorable petite fille innocente ; les Petits, et surtout Pil et Ouk, qui m’ont bien fait rire et qui vivent dans un autre endroit qui m’a enchanté !

La fin n’annonce pas vraiment de grandes choses pour Ellana, mais le lecteur sait que son chemin sur la voie est encore long, et que les tomes suivants seront chargés d’aventures ! Je lirai la suite avec plaisir !

Dans mon édition, se trouve aussi, après le roman, deux textes de Pierre Bottero que j’ai appréciés, tous les deux sur la genèse du Pacte des Marchombres, mais aussi sur ce qui le pousse à écrire, la valeur qu’il accorde à la littérature, son travail d’instituteur, et les thèmes qu’il aborde dans son roman, et pourquoi. J’ai beaucoup aimé ces textes, surtout la vision de la littérature qu’a l’auteur : il vit le livre véritablement, et je me suis complètement vu dans ce qu’il disait !

 

Donc, un bon roman Fantasy, une belle poésie, un univers riche et contrasté, mais peut-être des personnages trop lisses, surtout l’héroïne.

4 commentaires »

  1. Sylphideland dit :

    Merci pour la pitite pub <3
    J'ai lu la moitié du bouquin, et ce qui est sûr, c'est que ça me plait déjà bien plus que la Quête d'Ewilan !
    Comme toi, j'adore Pil et Ouk XD
    Bon, je t'avoue que j'ai pas lu ta chronique en entière, je le ferais quand j'aurais terminé ma lecture ;)
    Du coup : je reviendrais !! (oui je sais, c'est Terminator qui dit ça)
    Bisous !

    • redbluemoon dit :

      C’est normal !!
      Je tenterai quand même sans doute un jour La Quête d’Ewilan, mais pas maintenant !
      Je me doute ne t’en fais pas, j’ai hâte de voir ton avis une fois que tu auras fini !
      I’ll Be Back ; c’est vrai que ça peut faire flipper, mais là ça va xD
      Bisous !

      • Sylphideland dit :

        hé hé hé hé hé
        je t’avais dis que je reviendrai !
        Oui je sais, j’ai pris mon temps ;)
        Beuh … a pas d’excuse.
        J’ai lu toute ta chronique ! Et c’est vrai que t’as soulevé quelque chose que j’avais pas remarqué : la fin. Elle n’annonce rien en fait O.O l’histoire pourrait très bien s’arrêter là ! Du coup, j’suis intriguée pour le tome 2, à me demander ce que l’auteur a bien pu imaginer XD
        bisous !!!!

        • redbluemoon dit :

          Tu n’as pas d’excuse à donner, ce n’est pas grave xD tu as le temps !!
          C’est vrai que, du coup, je me demande aussi vraiment de quoi sera fait le tome suivant ! Ce sera sans doute la suite de sa formation, mais en tout cas, rien d’annoncé dans Ellana. C’est un peu dommage ; si la fin avait été différente, peut-être aurait-on eu envie de lire la suite immédiatement, comme souvent en lisant une série.
          Bisous !!!! Et bonnes lectures !! :*

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

Baseball fans gather zone |
Eaudefiction |
Ici même |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Kpg1221gpk
| Elenaqin
| la saltarelle des baronnes