Redbluemoon

I found myself in Wonderland.

Maliki, tome 6 : Cristallisation

Classé dans : Avis littéraires — 4 octobre 2013 @ 22 h 09 min

Maliki, tome 6 : Cristallisation  dans Avis littéraires couv74501571-214x300Genre : Bande-dessinée, Humoristique

Editeur : Ankama

Année de sortie : 2013

Nombre de pages : 144

Synopsis : Un chat est-il un tyran miniature ? Une voiture doit-elle être considérée comme une arme ? Quels sont les points communs entre un humain et un suricate ? Fang va-t-elle supporter de déménager loin de son petit ami ? Autant de questions qui méritaient vraiment qu’on s’y intéresse, non ?! Et au cœur de ce tome, découvrez Maliki, LadyBirl, Electrocute, Jonn et Doang aux prises avec de nouveaux personnages surnaturels, dans une longue histoire riche en action et pleine de révélations !

 

Avis : Deux ans sans Maliki, c’est énorme !!! Et comme c’est triste ! Je dois avouer que cette bande-dessinée m’a vraiment manqué. Je sais qu’il y a les comics strips sur le blog de l’auteur, mais je ne pense jamais à les lire, j’attends les tomes avec impatience tous les ans. Chaque année, en Juillet, j’ai hâte que sorte le nouveau tome, et j’ai été très déçue quand il n’y en a pas eu en 2012. Je n’ai pas pu m’en empêcher. Quand j’ai appris la sortie de ce tome, j’ai sauté dessus !! Et j’ai bien fait !!

On retrouve la Maliki des autres tomes avec tous les personnages que l’on aime : Fleya, le petit chat fou, Fëanor, le petit défectueux, Fang, Jonn, LadyBird, Electrocute, Doang et la petite fée. J’ai été contente de les retrouver, et je dois avouer qu’ils ont évolué : ils prennent tous conscience de certaines choses, et, le plus impressionnant, c’est le changement chez Fang. Elle est une adolescente maintenant et Maliki est dépassée par l’émergence de sa personnalité : la petite s’affirme et l’adulte ne sait plus quoi faire. Fleya et Fëanor sont toujours aussi adorables et mignons, on a toujours autant envie d’avoir les mêmes à la maison, tout en se disant qu’on n’arriverait pas forcément à gérer comme Maliki le fait ! Jonn est toujours aussi grand et son casque me fait toujours autant rire (cf : l’un des premiers tomes de Maliki où elle se moque de son casque à cornes !). J’aime toujours autant LadyBird, et Electrocute est vraiment impressionnante ! Doang est toujours aussi mystérieuse et froide. Et la petite fée est toujours aussi … naturelle. Mais je l’ai trouvé moins présente que dans les autres tomes. Elle est dans certains strips, mais de façon moins invasive qu’avant. J’ai presque eu l’impression qu’elle était intégrée à la famille de Maliki, comme si elle les suivait définitivement partout. J’ai été contente de tous les retrouver, mais aussi de découvrir un certain docteur et des êtres surnaturels très étranges. C’est intéressant d’introduire de nouveaux personnages dans une histoire déjà établie. On apprend aussi beaucoup de choses sur Maliki, et c’est super ! Ainsi, Maliki n’est pas qu’un enchaînement de petites histoires, mais raconte aussi la vie et le passé des personnages.

L’humour est évidemment très présent. Comment ne pas rire devant les expressions des chats, les têtes de Maliki ou les situations dans lesquelles tous se retrouvent ? J’ai passé un très bon moment : quand on n’a pas le moral, un tome de Maliki et tout va mieux ! Mais, comme toujours, il n’y a pas que de l’humour. Il y a aussi des moments d’émotions, de nostalgie. L’auteur semble aussi vouloir faire passer des messages (depuis le premier tome, comment ne pas s’en rendre compte ?), et son cynisme et son ironie sont toujours aussi frappants !

Au début de ce tome, l’auteur nous livre comme toujours une histoire drôle, et ici, nous explique pourquoi il n’a pas sorti de tome en 2012. Et quand on lit cela, on se dit qu’il n’avait pas à s’expliquer, que de toute façon, on ne peut pas lui en vouloir tellement les tomes qu’il sort sont géniaux, qu’il a aussi le droit de vivre ! Mais c’est tout de même très attentionné de sa part, alors merci !

 

En définitive, j’ai adoré ce tome, et j’ai vraiment hâte de lire tous ceux qui sortiront par la suite ! C’est ma dose de rire livresque de l’année !! Je le conseille à tous !!!  

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

Baseball fans gather zone |
Eaudefiction |
Ici même |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Kpg1221gpk
| Elenaqin
| la saltarelle des baronnes