Redbluemoon

I found myself in Wonderland.

Fruits Basket, T.1 de Natsuki Takaya

Classé dans : Avis littéraires — 27 avril 2013 @ 18 h 28 min

Genre : Manga ShôjoFruits Basket, T.1 de Natsuki Takaya dans Avis littéraires couv48232836-190x300

Editeur : Delcourt

Année de sortie : 2002

Nombre de pages : 180

Synopsis :Tohru, mignonne et courageuse lycéenne, vivait sous une tente dans les bois. Recueillie pour ses talents en matière de travaux ménagers par la famille de Yuki Sôma, un de ses camarades de classe, Tohru vit maintenant entourée de garçons dans une grande maison. Mais ce qu’elle ignore, c’est que la famille Sôma est victime d’une malédiction secrète. Certains de ses membres se transforment, dans des circonstances particulières, en un des douzes animaux du zodiaque chinois ! Avec d’aussi étranges personnages, la nouvelle vie de Tohru va lui réserver de nombreuses surprises.

 

Avis : Ce manga me faisait de l’œil depuis longtemps, j’ai fini par céder à la tentation !

Je trouve les personnages très attachants. L’histoire de Tohru est très touchante et assez triste. C’est un personnage courageux et naturellement gentil, qui ne veut jamais déranger, qui veut plaire à tout le monde, ne léser personne et ne pense pas assez à elle. Il est facile de s’identifier à elle parfois. Quant aux garçons, ils sont mystérieux, maladroits : en un mot, mignons. Ils sont bien faits pour amplifier le suspense : que ressentent-ils vraiment ? pourquoi agissent-ils comme ça ? comment tout cela va évoluer ? Le personnage que j’ai préféré est celui de Kyo : il est plus mystérieux que les autres et me fait bien rire quelques fois, même s’il est aussi rongé par le fait d’être toujours à l’écart, seul.

La malédiction de la famille est assez originale. Il fallait y penser. Le premier tome donne déjà envie de connaitre toute la famille et de voir comment leur histoire va se terminer. On se demande surtout comment la relation entre Kyo et Yuki va évoluer, et même si elle évoluera !

J’aime le fait que l’on en apprenne plus sur la culture chinoise, notamment, ici, les signes du zodiaque chinois. Je ne connaissais pas l’histoire des animaux invités à une fête et du tour de la souris au chat. Je trouve intéressant d’apprendre ce genre de choses : cela fait partie des traditions de cultures que l’on ne connait pas et qu’il est toujours important, ou intéressant, de connaitre. 

Les graphismes sont très bien réalisés, certains dessins dégagent vraiment quelque chose. L’auteure représente très bien les émotions qu’elle veut faire passer à travers ses personnages.

Enfin, l’humour est très présent dans ce manga. C’est très agréable, et je me suis souvent retrouvée en train de rire. Que ce soit l’attitude des personnages, les paroles ou les situations dans lesquelles ils se retrouvent, on ne peut s’empêcher de rire de leur maladresse ou de leur franchise.

 

Un très bon manga qui donne vraiment envie de lire la suite de la saga et que je conseille à tous les lecteurs de shôjo !

3 commentaires »

  1. Avryle dit :

    J’ai lu le premier tome puis j’ai continué en regardant l’anime, et j’ai adorée, j’en garde un très bon souvenir, même si la fin de l’anime n’est pas la fin du manga papier. Je ne sais pas où tu en es, là, mais il y encore beaucoup de personnages très sympas à découvrir!

    • redbluemoon dit :

      Je n’ai lu que le premier tome pour l’instant ^^ J’ai l’intention de lire les autres mais j’ai d’autres livres à lire avant. Et toi, tu as continué (ou vas continuer) à lire le manga papier ? ^^

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

Baseball fans gather zone |
Eaudefiction |
Ici même |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Kpg1221gpk
| Elenaqin
| la saltarelle des baronnes