Redbluemoon

I found myself in Wonderland.

Archive pour juillet, 2012

Les Petits Secrets d’Emma de Sophie Kinsella

Posté : 4 juillet, 2012 @ 12:13 dans Avis littéraires | Pas de commentaires »

Genre : Chick-litLes Petits Secrets d'Emma de Sophie Kinsella  dans Avis littéraires couv65137545-180x300

Editeur : France Loisirs

Année de sortie : 2005

Nombre de pages : 491

Synopsis : Ce n’est pas qu’Emma soit menteuse, non, c’est plutôt qu’elle a ses petits secrets. Par exemple, elle fait un bon 40, pas du 36. Elle ne supporte pas les strings. Elle a très légèrement embelli son CV. Elle déteste sa cousine Kerry. Et avec Connor, son petit ami, au lit, ce n’est pas franchement l’extase. Bref, rien de bien méchant, mais plutôt mourir que de l’avouer. Mourir ? Justement … Lors d’un voyage en avion passablement mouvementé, Emma croit sa derrière heure arrivée. Prise de panique, elle déballe tout à son séduisant voisin. Tout et plus encore. Sans imaginer que l’inconnu en question est l’un de ses proches. Très proche même …

 

Avis : J’ai beaucoup aimé ce roman. On sait déjà comment ça va se passer mais l’idée de l’avion et du déballage de secrets est assez originale. En plus, l’histoire est bien racontée. Emma est attachante et on peut facilement s’identifier à elle (qui n’a jamais détesté un membre de sa famille sans jamais le lui dire ?). Elle pourrait ressembler à l’une de nos amies ou même à nous. Sa vie est assez semblable à celles d’autres femmes dites « ordinaires ». On vit donc l’histoire, on est vraiment dedans. Ses réactions sont celles que nous aurions sans doute eu à sa place. Et ses problèmes peuvent aussi être les nôtres. Elle a également nos défauts : elle est curieuse par exemple. Ce qui l’a rend encore plus attachante.

J’aime beaucoup l’idée de parler des secrets. On se rend compte que tout le monde a les siens et qu’ils peuvent être insignifiants mais difficiles à avouer. Et aussi que la curiosité peut être un vilain défaut quelques fois, qu’il ne vaut mieux pas insister quand c’est non (même si on insiste toujours !).

L’histoire est un classique. On connait déjà la fin mais c’est un plaisir de lire les aventures qui mèneront jusqu’à elle. Il y a beaucoup d’humour et on ne peut pas s’empêcher de rire à certains passages. Les plus émotifs pourront même passer du rire aux larmes.

Enfin, c’est un très bon roman Chick-lit. Un début mouvementé, des aventures pleines d’émotions et une fin heureuse. Il nous redonne le sourire et nous fait passer un bon moment. Pour ceux qui n’ont jamais lu de Chick-lit, je leur conseillerais celui-là pour commencer.

Les Dix Petits Nègres d’Agatha Christie

Posté : 1 juillet, 2012 @ 1:01 dans Avis littéraires, Coup de cœur | 1 commentaire »

Genre : PolicierLes Dix Petits Nègres d'Agatha Christie dans Avis littéraires couv2278475-189x300

Editeur : Le Livre de Poche

Année de sortie : 2002

Nombre de pages : 256

Synopsis : Dix personnes apparemment sans point commun se retrouvent sur l’île du Nègre, invités par un mystérieux M. Owen, malheureusement absent. Un couple de domestiques, récemment engagé veille au confort des invités. Sur une table de salon, dix statuettes de nègres. Dans les chambres, une comptine racontant l’élimination minutieuse de dixpetits nègres. Après le premier repas, une voix mystérieuse s’élève dans la maison, reprochant à chacun un ou plusieurs crimes. Un des convives s’étrangle et meurt, comme la première victime de la comptine. Une statuette disparaît. Et les morts se succèdent, suivant le texte à la lettre. La psychose monte. Le coupable se cache-t-il dans l’île, parmi les convives ?

 

Avis : Un chef d’œuvre !

Tout le long du livre, l’auteure nous entraîne vers des fausses pistes, jouent avec nous et nous fait ressentir toute l’angoisse de son intrigue. A chaque page, on pense connaître le meurtrier – chacun pouvant être suspecté – et, à chaque fois, on se rend compte qu’on s’est trompé. On est totalement perdu dans son univers, on cherche le coupable sans jamais le trouver – les indices sont bien cachés et on passe facilement à côté si l’on n’a pas l’habitude de lire des policiers et de chercher le criminel – et on est vraiment surpris en découvrant la fin. Elle est des plus inattendues. Jamais je n’aurais pu imaginer que le livre se terminerait de cette manière !  Avant l’épilogue, on se dit que ce n’est pas possible, qu’il y a forcément quelqu’un d’autre avec eux sur l’île. Et les morts surviennent exactement dans l’ordre de la comptine. Une fois le livre terminé, le seul mot qui nous vient à la bouche, c’est Wouah !

Je conseille très fortement ce livre aux fans de romans policiers ne l’ayant pas encore lu, et aussi à ceux qui n’en ont jamais lu ! C’est une très bonne initiation pour ceux qui veulent se mettre à la littérature policière.

 

challenge-des-100-livres-chez-bianca Christie dans Coup de cœur

 

Baseball fans gather zone |
Eaudefiction |
Ici même |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Kpg1221gpk
| Elenaqin
| la saltarelle des baronnes